BBA-BBN-BBO-SPO-MLB-AT-FIELD-OF-DREAMS---CHICAGO-WHITE-SOX-V-NEW

Crédit : AFP

MLB

«Match de rêve» entre les Yankees et les White Sox

Publié | Mis à jour

Les Yankees de New York et les White Sox de Chicago se sont affrontés jeudi au cœur d’un scénario hollywoodien, pas moins de huit coups de circuit ayant été frappés dans un champ de maïs, ode au film-culte «Field of Dreams».

Le duel s'est ainsi terminé par la marque de 9 à 8 en faveur des «Bas blancs» et comme dans tout bon long-métrage, on a eu droit à plusieurs rebondissements. Aaron Judge et Giancarlo Stanton ont étiré les bras en début de neuvième manche pour procurer une avance d’un point aux Bombardiers du Bronx, qui tiraient de l’arrière 7 à 4. Puis, Tim Anderson a joué les héros pour propulser tout le monde à la maison en envoyant la balle dans le champ de maïs après que Seby Zavala eut soutiré un but sur balles.

«C’était terminé. Dès que j’ai fait le contact, je le savais. Elle était en dehors, a déclaré Anderson, à propos de son circuit gagnant, sur le site internet de la MLB. Ce sont les moments dans lesquels on veut être impliqué. Dans des gros matchs comme ça, c’est le temps de se présenter.»

Le gérant des Yankees, Aaron Boone, a vu les siens se retrouver dans le rôle des «vilains» pour le dénouement de ce scénario, mais a tout de même reconnu le talent de ses rivaux.

«Malheureusement, c’est un très bon joueur, a admis Boone à propos d’Anderson. Il aime certainement jouer dans ce genre d’environnement et s’est établi comme un joueur d’arrêt-court étoile dans cette ligue. Il nous a fait mal ce soir.»

Reste que ce match revêtait une importance capitale, puisque les Yankees (63-52) pointent actuellement au troisième rang de la section Est de la Ligue américaine.

«Honnêtement, ç’a un peu ruiné la chose, a précisé Bonne. Nous sommes ici pour les affaires et ces parties sont très importantes. C’est difficile de revenir après la défaite, après que nous croyions l’avoir volé à nouveau. Cependant, c’était spécial et à couper le souffle comme mise en scène pour un match de balle dont je me souviendrai toujours.»

Éléments hors du commun

La nostalgie et la magie qu’ont voulu recréer les organisateurs de ce match au sein d’un terrain spécial ont bien été ressenties. Ceux qui se sont retrouvés du côté des perdants ont même oublié un peu l’enjeu de la rencontre.

«On se sentait comme si c’était un match de football collégial quand on conduisait jusqu’au terrain aujourd’hui, a décrit le joueur de Yankees Brett Gardner. Les partisans étaient sur le bord de la route en espérant pouvoir nous apercevoir.»

C’est assurément un événement qui restera à jamais gravé dans la mémoire de tous ceux ayant eu la chance d’y participer. Il rappelle les raisons pour lesquelles les athlètes pratiquent ce sport.

«C’était une expérience de première classe à tous les points de vue, a poursuivi Gardner. Je n’étais jamais venu en Iowa et c’était tellement beau. J’ai marché dans le parc, et l’atmosphère et le vieux terrain étaient vraiment spéciaux. Nous avions hâte à cet événement et ça ne nous a pas déçus.»

Les Yankees et les White Sox ont deux autres duels prévus pour compléter une série de trois matchs, samedi et dimanche, à Chicago.