Canadiens de Montréal

Dea a les yeux sur le CH, pas le Rocket

Publié | Mis à jour

Le nouvel attaquant des Canadiens de Montréal Jean-Sébastien Dea est clair, il n'est pas revenu en sol québécois pour jouer dans la Ligue américaine de hockey, mais bien dans la Ligue nationale.

«J'entends beaucoup les gens parler du Rocket [de Laval], mais ma mentalité présentement est de me présenter au camp et de causer une surprise, a-t-il dit en entrevue à TVA Sports, vendredi soir.  

Le Québécois de 27 ans a disputé 33 matchs dans le circuit Bettman avec les Penguins de Pittsburgh, les Devils du New Jersey et les Sabres de Buffalo.

«Mon premier but au Centre Bell, c'est quelque chose que je visualise depuis que je suis jeune et j'espère que ça va se réaliser. Je vais travailler pour que ça arrive», a-t-il laissé tomber.

Dea a récolté pas moins de 239 points dans la Ligue américaine, mais il sait bien que c'est en faisant preuve d'intensité et d'une éthique de travail irréprochable qu'il doit faire sa place avec le CH.

«Je serai plus un gars de troisième ou quatrième trio, a-t-il expliqué. Je vais apporter de l'énergie, du coeur. Je pense qu'en étant Québécois, c'est ça que les gens veulent, un gars qui va travailler tous les soirs, qui va aller dans les coins, qui va bloquer des lancers. C'est ce que je vais essayer d'apporter tous les soirs.»

Voyez l'entrevue complète de Jean-Sébastien Dea dans la vidéo ci-dessus.