SPO-TEN-NATIONAL-BANK-OPEN-TORONTO---DAY-3

Crédit : AFP

Omnium banque Nationale

John Isner se paie une tête de série

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’Américain John Isner a accédé aux huitièmes de finale de l’Omnium Banque Nationale de Toronto, mercredi, en venant à bout du Chilien Cristian Garin en trois manches de 4-6, 6-3 et 6-4 au deuxième tour.

Après avoir défait avec aisance l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina la veille, le vainqueur a trimé dur cette fois afin de vaincre la 13e tête de série de la compétition en plus de deux heures. Ayant réussi 19 as à son match précédent, Isner en a totalisé 21, ce qui lui a permis en outre en remporter 82 % des points disputés sur son premier service. Au retour, il a effectué deux bris en sept tentatives. 

Il se mesurera au Russe Andrey Rublev, quatrième favori, qui a défait l’Italien Fabio Fognini en deux sets de 7-6(4) et 6-3. Rublev y est allé de 13 as en plus de remporter deux de ses quatre balles de bris pour passer au tour suivant.

Un séjour bref pour Lopez

Remplaçant au pied levé son compatriote Rafael Nadal, qui a déclaré forfait, dans le tableau principal, l’Espagnol Feliciano Lopez s’est avéré une proie facile pour le Sud-Africain Lloyd Harris. Ce dernier a triomphé 6-2 et 6-3 pour filer en ronde des 16.

Le gagnant a profité de l’incapacité du «lucky loser» à placer ses premières balles en jeu, Lopez conservant un pourcentage d’efficacité de 43 % sur son service initial. Harris a par ailleurs réalisé trois bris, lui qui se mesurera à l’Américain Reilly Opelka à l’étape suivante.

Pour sa part, le qualifié australien James Duckworth a poursuivi son parcours en défaisant l’Italien Jannik Sinner 6-3 et 6-4. Sa tâche s’annonce cependant plus ardue, jeudi, car il affrontera le favori Daniil Medvedev.

Fin amère pour Nishikori

Le Japonais Kei Nishikori a quant à lui déclaré forfait avant même son match contre la septième tête de série, le Polonais Hubert Hurkacz.

«Je suis déçu d’annoncer que j’ai décidé de renoncer à jouer aujourd’hui. Mon épaule droite est endolorie après une longue séquence de tennis et je ne veux pas risquer une blessure. Je veux me concentrer à revenir sur le court en santé», a affirmé sur le compte Twitter du tournoi celui ayant bénéficié d’un classement protégé pour se retrouver dans le tableau du simple.

Nishikori a été ennuyé par de sérieux ennuis aux deux épaules et à un coude l’ayant tenu à l’écart du jeu pour une durée prolongée dans les récentes années.