Football universitaire RSEQ

Les Carabins comme des enfants à leur première expérience

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef de l’équipe masculine de football des Carabins de l’Université de Montréal, Marco Iadeluca, était entouré de jeunes hommes principalement âgés dans la vingtaine pour la première séance des siens avec casque et épaulettes en plus d’un an, vendredi, mais c’est avec un cœur d’enfant que les joueurs ont abordé cette journée.

«C’est un peu comme le sentiment d’une première journée, quand tu commences le football, a lancé Iadeluca. Les gars étaient vraiment excités et contents.»

• À lire aussi: Une perte importante pour le Rouge et Or

• À lire aussi: Une acquisition tardive pour les Carabins

Les joueurs des Carabins n’avaient pas enfilé leur équipement en entier depuis leur défaite de 27 à 13 contre les Dinos de Calgary en finale de la Coupe Vanier, en novembre 2019, soit une période de près de 21 mois.

«Les gars étaient vraiment excités de pouvoir reprendre le terrain, mettre des casques et des épaulettes, de se revoir, de travailler ensemble, a ajouté l’instructeur. C’était vraiment une journée fantastique.»

Cette longue absence a toutefois changé les plans du pilote, qui a quelque peu modifié son approche pour ce camp d’entraînement.

«On y a été à fond de train dans ce qu’on a fait, mais on a allégé l’horaire de pratique par rapport à ce qu’on aurait fait lors d’un jour 1 normalement. On essaie d’y aller avec un retour progressif», a admis Iadeluca.

«Ça s’est super bien passé. C’était vraiment le "fun". Les gars avaient une belle énergie. Ils étaient intenses. Vraiment, une journée fantastique.»

Encore beaucoup de restrictions

En plus d’un retour progressif, le personnel des Carabins doit encore respecter plusieurs mesures sanitaires, autant sur le terrain qu’en-dehors de celui-ci.

Ces mesures sont toutefois un peu moins sévères sur le terrain, puisqu'il est possible d'initier des contacts dans certaines situations.

«Dans les périodes de compétition, ce n’est pas vraiment faisable de respecter la distanciation, mais pour tout le reste, par exemple les étirements avant et après la pratique, on essaie de garder la distanciation le plus longtemps possible», a conclu Iadeluca.

Les Carabins seront du premier match de la saison du RSEQ, le 28 août, contre le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke.