LHJMQ

Zachary Bolduc échangé

Publié | Mis à jour

Le premier joueur québécois repêché lors du dernier encan de la Ligue nationale de hockey (LNH) a été échangé aux Remparts, mardi.

L’arrivée de Zachary Bolduc à Québec était connue en juin, mais il fallait attendre la fin du repêchage de la LNH pour connaître l’ampleur de la transaction entre les Diables rouges et l’Océanic de Rimouski.

• À lire aussi: Une bonne cuvée pour la LHJMQ

• À lire aussi: Owen Power, le premier choix

Patrick Roy a payé son pesant d’or pour se prémunir des services de l’ailier gauche de 6 pi et 1 po et 175 lb. Québec cède à Rimouski un choix de première ronde en 2022 et deux choix de premier tour au repêchage de 2023, en plus d’un choix de sixième ronde.

L’attaquant est actuellement au camp estival de développement de l’équipe nationale junior du Canada qui se déroule jusqu’à mercredi près de Calgary.

Du talent à revendre

Les Remparts obtiennent un attaquant qui se déplace avec aisance sur la glace et déjà reconnu pour être responsable dans les deux zones de la patinoire. Il sera également possible pour Roy d’utiliser Bolduc comme joueur de centre au besoin.

Il faut se rappeler que l’espoir des Blues de St. Louis souhaitait se diriger vers les collèges américains avant que l’Océanic de Rimouski le séduise pour venir jouer dans le circuit Courteau.

Bolduc a disputé une vingtaine de parties au total avec Mount St. Charles Academy en conservant une moyenne de deux points par match. Il a également participé à deux parties avec les Musketeers de Sioux City de l’USHL avant de se joindre à la formation rimouskoise en octobre 2019. 

En deux saisons dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, il a présenté une fiche de près d’un point par match avec 40 buts et 41 aides en 82 parties.

L’organisation des Remparts a fait savoir que Roy donnerait ses propos dès jeudi sur l’échange qui amène Bolduc dans la Vieille Capitale, en plus d’offrir ses remarques sur le départ de son assistant de longue date Martin Laperrière pour le Rocket de Laval.