Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Un ancien espoir québécois des Sénateurs accusé d’agression sexuelle

Publié | Mis à jour

La Sûreté du Québec (SQ) a procédé à l’arrestation de l’ancien espoir des Sénateurs d’Ottawa Gabriel Gagné en lien avec des délits de nature sexuelle, mardi.

Les gestes reprochés à l’ancien de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) seraient survenus à Trois-Rivières et à Montmagny en 2016. C’est ce qu’a précisé le corps policier dans un communiqué.

Gagné, 24 ans, a comparu mardi au Palais de justice de Trois-Rivières et devra se présenter mercredi au Palais de justice de Montmagny pour faire face à des accusations d’agression sexuelle, dont une impliquant une victime âgée de moins de 16 ans.

La SQ a également indiqué que plusieurs victimes avaient été identifiées dans cette affaire.

Le hockeyeur avait été un choix de deuxième ronde (36e au total) des «Sens» au repêchage de 2015. Il a évolué avec les IceHogs de Rockford, le club-école des Blackhawks de Chicago dans la Ligue américaine, en 2020-2021.

Gagné devait s’aligner avec une équipe de hockey, en Norvège, lors de la prochaine saison. Le club a toutefois annoncé avoir résilié le contrat du Québécois à la suite du dépôt des accusations.

Dans la LHJMQ, le natif de Laval a évolué pour les Tigres de Victoriaville et les Cataractes de Shawinigan. Il a amassé 68 buts et 64 mentions d’aide pour 132 points en 177 rencontres dans le circuit Courteau.