AUTO-PRIX-F1-HUN-QUALIFYING

Crédit : AFP

F1

F1: Lance Stroll partira 12e en Hongrie

Publié | Mis à jour

Le Québécois Lance Stroll a poursuivi sa route jusqu'à la deuxième séance des qualifications, y obtenant le 12e meilleur chrono, samedi, en vue du Grand Prix de Hongrie.

Le pilote de l’écurie Aston Martin, qui partira donc en milieu de grille, a terminé son parcours sur le circuit du Hungaroring avec un tour de 1 min 16,893 s.

• À lire aussi: F1: Bottas domine Hamilton et Verstappen à Budapest

• À lire aussi: Hamilton-Verstappen, la course d'après

«Nous étions si près de Q3, alors c’est un peu décevant de devoir se contenter du 12e rang sur la grille, a commenté Stroll, ses propos étant repris par le site web de son écurie. [...] Cependant, l’aspect positif est que nous aurons le choix des pneus pour la course de demain [dimanche], et nous pourrons considérer une stratégie différente des pilotes du top 10.»

Rappelons qu’en 2020, Stroll s’était hissé au troisième rang en qualifications en Hongrie. Il avait ensuite terminé au pied du podium le lendemain. Sans nécessairement chercher d’excuses, le Québécois a avoué que la chaleur avait été un facteur samedi.

«C’était délicat sur la piste avec des conditions aussi chaudes et l’état des gommes dans le dernier secteur aujourd’hui nous montre que la dégradation pourrait être un facteur demain», a-t-il exposé.

«Tout peut arriver en course, alors les points sont toujours atteignables – et c’est notre but», a conclu Stroll.

Un Hamilton stratégique

C’est le champion du monde en titre de la Formule 1, Lewis Hamilton, qui s’est emparé de la pole position, arrêtant le chronomètre à 1:15,419. Son coéquipier, Valtteri Bottas, et le meneur au championnat des pilotes, Max Verstappen (Red Bull), partiront en deuxième et troisième places, respectivement.

L’octuple vainqueur du Grand Prix de Hongrie y a été d’une stratégie particulière en Q3, qui a finalement nui à Verstappen. Le Britannique a délibérément ralenti dans le dernier virage de son tour lancé et derrière, le Néerlandais n’a jamais eu le rythme pour remettre un meilleur temps.

Stratégie antisportive ou pas, ce nouvel incident ne rend la course au classement que plus excitante. Verstappen détient une mince priorité de huit points sur Hamilton.

Le coéquipier de Stroll, Sebastian Vettel, amorcera l’épreuve au 10e échelon. C’est la septième fois en 11 courses cette saison que l’Allemand obtient un meilleur temps en qualifications que le jeune pilote.

Dimanche aura lieu la dernière course avant un arrêt de quatre semaines prévu au calendrier de la F1. L’action reprendra en Belgique, sur le mythique circuit de Spa-Francorchamps.