Crédit : AFP

Joueurs Autonomes

LNH: De bons vétérans toujours disponibles

Publié | Mis à jour

Les éléments les plus attirants sur le marché des joueurs autonomes de la Ligue nationale sont partis comme des petits pains chauds dans les derniers jours, mais il reste encore plusieurs bons vétérans disponibles, surtout à l’attaque.  

Les attaquants  

Kyle Palmieri et Tomas Tatar pourraient être des prises intéressantes. Les deux ont connu des campagnes en deçà des attentes, mais sont des marqueurs réguliers de 20 buts. Le Slovaque a connu quelques-unes de ses meilleures saisons en carrière avec le Canadien de Montréal, mais a été laissé de côté en séries.

Zach Parise, lui, est en quête d’une nouvelle maison après que son contrat eut été racheté par le Wild du Minnesota. À 37 ans, il a montré d’évidents signes de ralentissement, mais une équipe pourrait tenter sa chance avec ce marqueur naturel.

Mentions honorables : Derek Stepan, Marcus Johansson, Casey Cizikas, Joe Thornton, Nick Ritchie et Derick Brassard

Les défenseurs  

L’échantillon est beaucoup plus mince chez les défenseurs. Ryan Murray est l’un des plus intéressants, n’ayant pas reçu d’offre des Devils du New Jersey. Le deuxième joueur choisi au repêchage de 2012 a bien fait avec 14 points en 48 matchs et a maintenu un différentiel de +3, l’un des meilleurs de sa faible formation.

Un autre ancien du New Jersey, Sami Vatanen, est aussi sans contrat. Le Finlandais est à la recherche de stabilité après avoir effectué trois changements d’adresse en deux ans. Il n’a que 30 ans et à son meilleur, il était en mesure d’accumuler une trentaine de points tout en étant efficace défensivement.

Le Québécois Jason Demers est un autre arrière dont le profil pourrait intéresser quelques clubs. Le joueur de 33 ans avait touché le gros lot avec les Coyotes de l’Arizona, mais n’a pas connu autant de succès que par le passé dans le désert.

Mentions honorables : Zdeno Chara, Erik Gudbranson, Erik Gustafsson et Jordie Benn

Les gardiens  

Il semble presque inconcevable de voir Tuukka Rask dans un uniforme autre que celui des Bruins de Boston. Puisqu’il est blessé et sans contrat, l’éventualité de le voir ailleurs ne fait que grandir. Les «Oursons» se sont offert Linus Ullmark mercredi et Jeremy Swayman a des airs de gardien d’avenir. Un dossier à suivre.

Où Devan Dubnyk pourrait-il aboutir? Depuis qu’il a quitté le Wild, le Saskatchewanais est méconnaissable. Adjoint la saison dernière chez les Sharks de San Jose et l’Avalanche du Colorado, il a montré une moyenne de buts alloués de plus de 3,00 et un taux d’efficacité inférieur à ,900.

Mentions honorables : Anders Nilsson et Curtis McElhinney