MLS

Le New York City FC s’offre un festin

Publié | Mis à jour

Le New York City FC a servi une correction de 5 à 0 au Orlando City SC, dimanche, au Yankee Stadium.

Cinq joueurs différents ont secoué les cordages pour les vainqueurs. Jesus Medina a ouvert le bal, à la 40e minute, permettant aux siens de retraiter au vestiaire avec une avance d’un but.

L’équipe locale a entamé sa deuxième demie en force, avec un filet d’Ismael Tajouri-Shradi à la 53e minute. Maximiliano Moralez, à la 65e minute, Malte Amundsen, à la 79e, et Valentin Castellanos, à la 82e, ont scellé l’issue du match.

Castellanos s’est aussi fait complice de deux filets des siens, tout comme son coéquipier Alfredo Morales.

New York a dirigé un impressionnant total de 15 tirs cadrés sur le filet adversaire, contrairement à leur gardien Luis Barraza qui a seulement eu à en bloquer trois pour signer le blanchissage. Les gagnants ont aussi eu le contrôle du ballon pendant 61% du match.

L’Inter Miami s’écroule en fin de match

Dernier du classement de l’Association de l’Est, l’Inter Miami est passé près de savourer un rare gain, mais il a finalement dû se contenter d’un match nul de 1 à 1 contre l’Union de Philadelphie, au DRV PNK Stadium.

L’Inter Miami s’écroule en fin de match -

L’attaquant des visiteurs Kacper Przybylko a ruiné les espoirs de l’équipe locale en secouant les cordages à la 85e minute.

Robbie Robinson est celui qui avait procuré les devants aux siens, à la 71e minute.