Crédit : ATP/WENN.com

Cyclisme

Montréal veut les Mondiaux de cyclisme en 2026

Publié | Mis à jour

Montréal pourrait être le théâtre des Championnats du monde de vélo sur route en 2026 puisque la métropole s’est officiellement portée candidate auprès de l'Union cycliste internationale (UCI), jeudi.

La société Événements GPCQM, qui détient déjà les droits d’organisations des Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal et du Marathon de Montréal, s’est lancé officiellement dans la course.

«Les plus grands cyclistes du monde connaissent maintenant bien Montréal, la qualité de nos circuits et de notre organisation, sans oublier l’énergie contagieuse de ses partisans, a commenté Sébastien Arsenault, président-directeur général d’Événements GPCQM, dans un communiqué. Nous serions honorés de leur faire vivre une nouvelle expérience sur le territoire et d’accueillir par le fait même tous les représentants et acteurs du cyclisme mondial afin de couronner les futurs champions et championnes du monde UCI sous les yeux du monde entier.»

Excellent pour le tourisme

Si l’UCI retient cette candidature, les Mondiaux auraient lieu au mois de septembre, lors de la semaine suivant les Grands Prix Cyclistes de Québec et de Montréal. Les parties impliquées dans cette proposition espèrent ainsi démontrer, en accueillant pour trois semaines de suite les meilleurs cyclistes au monde, que Montréal est une «destination vélo et leader dans le développement de la pratique cycliste sous toutes ses formes.»

Le projet, proposé par GPCQM, a reçu l’appui de Cyclisme Canada et de la Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC) et profiterait du soutien financier et technique de la ville de Montréal, des gouvernements du Québec et du Canada, puis de Tourisme Montréal. On avance une somme de plus de 170 millions $ d’activité économique globale pour la province du Québec et plus de 210 M$ pour le Canada en marge de cet événement.

«Tourisme Montréal est enthousiaste du dépôt de la candidature de Montréal pour recevoir les Championnats du monde route UCI 2026, a ainsi déclaré Yves Lalumière, président-directeur général. Il s’agit d’un des événements sportifs les plus importants au monde et Montréal est une destination faite sur mesure pour le recevoir.»

Décision annoncée le 24 septembre

Tenus depuis 1921, les Championnats n’ont toutefois été organisés qu’à neuf reprises à l’extérieur de l’Europe, la première fois à Montréal en 1974. L’UCI dévoilera l’identité de la ville retenue le 24 septembre, dans le cadre de l’édition 2021 de l’événement qui se tiendra en Belgique du 18 au 26 septembre.

«Nous croyons avoir réuni les conditions gagnantes avec l’équipe d’Événements GPCQM, la FQSC, la Ville de Montréal ainsi que les partenaires gouvernementaux afin de soumettre une candidature prestigieuse à l’UCI qui pourrait nous permettre d’accueillir l’une des plus importantes compétitions sportives unisport toutes disciplines confondues», a pour sa part affirmé Pierre Laflamme, président de Cyclisme Canada, avec optimisme.