Crédit : AFP

Sports amateurs

Softball : excellent départ pour le Canada

Publié | Mis à jour

Mené par la brillante performance de la partante Sara Groenewegen, qui a tenu en échec l’adversaire pendant quatre manches, le Canada a vaincu le Mexique 4 à 0 à son premier match du tournoi de softball des Jeux olympiques, mercredi, à Fukushima.

Les gagnantes ont rapidement pris le contrôle de la partie grâce aux simples productifs de Kaleigh Rafter et de Jenn Salling durant leur premier tour au bâton. Celle-ci a ajouté un circuit en solo en fin de troisième manche, tandis que Kelsey Harshman a permis à une coéquipière de marquer à la reprise suivante.

Groenewegen a concédé un but sur balles et totalisé trois retraits sur des prises. Danielle Lawrie a réalisé le sauvetage en lançant les deux dernières manches.

Moins de chance face aux Américaines

Groenewegen a bien tenté de réitérer l'exploit au deuxième duel des représentantes de l'unifolié, mercredi soir, elle qui n'a concédé aucun point en deux manches de travail face à la formation américaine. Les Canadiennes ont toutefois été incapables de s'inscrire à la marque et se sont fait jouer le même tour qu'elles avaient fait subir aux Mexicaines, s'inclinant 1 à 0.

Ultérieurement, l'équipe canadienne affrontera l’Australie, le Japon et l’Italie. Si elle termine parmi les deux premières équipes au classement du tour préliminaire, elle jouera pour la médaille d’or. Une troisième ou une quatrième place lui vaudrait un duel pour le bronze.