HKN-HKO-SPO-2019-NHL-STANLEY-CUP-FINAL---GAME-ONE

Crédit : AFP

LNH

LNH: une pause au calendrier durant les Jeux de Pékin

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey (LNH) garde la porte ouverte relativement à la participation de ses joueurs aux prochains Jeux olympiques d’hiver, prévus à Pékin en 2022, et ce, même si le tout est loin de constituer une garantie.

Le réseau ESPN a rapporté lundi qu’une pause de quelques semaines sera prévue au calendrier 2021-2022 du circuit Bettman afin de permettre à ses meilleurs hockeyeurs de jouer en Chine. Les Jeux auront lieu du 5 au 22 février prochain, tandis que la LNH devrait diffuser son horaire de la prochaine saison jeudi, selon la même source.

• À lire aussi: Le CH rôde autour de Mike Hoffman

• À lire aussi: Carey Price: de nouveaux développements affolants

Si la ligue en vient à une solution favorable avec le Comité international olympique – possiblement d’ici la fin juillet, d’après ESPN –, ses patineurs effectueront un retour sur la grande scène après avoir manqué les Jeux de 2018 à Pyeongchang, en Corée du Sud.

«Nous avons négocié de bonne foi avec l’Association des joueurs l’été passé. Nous avons convenu que les conditions étaient justes et que nous pouvions conclure une entente sur les enjeux matériels, permettant ainsi un engagement et un soutien pour les Olympiques. Ça demeure notre position», avait déclaré l’adjoint au commissaire, Bill Daly, le mois dernier.

Son patron, Gary Bettman, disait de son côté avant la finale de la Coupe Stanley que des préoccupations reliées à la COVID-19 demeuraient bien réelles et qu’elles pouvaient faire dérailler le projet. «Avec le monde continuant de nager dans l’incertitude à cause de ce virus et les Jeux à l’autre bout de la planète, ce ne sont pas nécessairement des Jeux idéaux à fréquenter», a ajouté Daly.

Dans le cadre de sa convention collective prolongée, la LNH s’était mise d’accord avec l’Association des joueurs pour donner la possibilité aux patineurs de prendre part aux Jeux de 2022 et de 2026, sauf qu’elle doit s’entendre aussi avec le CIO, notamment sur la possibilité de représentation des pays par les joueurs. Le tournoi olympique doit s’amorcer autour du 9 février.