MLB

Vlad la sort du stade!

Publié | Mis à jour

Vladimir Guerrero fils n’a peut-être pas participé au concours de coups de circuit lors de la pause du match des étoiles, mais il a organisé une petite compétition à l’interne avec ses coéquipiers des Blue Jays de Toronto, vendredi à Buffalo, dans une victoire de 10 à 2 contre les Rangers du Texas.

Il s’agissait du premier match de l’équipe depuis la pause.

Le Dominicain a ouvert le bal dès la première manche, avec une frappe en solo. Il est revenu à la charge cinq manches plus tard, alors que deux coéquipiers étaient sur les sentiers. L’athlète de 22 ans a complété le match avec ces deux coups sûrs, produisant quatre points, en plus de croiser la plaque lui-même à trois occasions.

Voyez son 2e circuit du match, qui était son 30e de la saison, en vidéo principale.

C’est toutefois en troisième manche que les joueurs de l’organisation torontoise ont fait résonner leurs bâtons. Marcus Semien a d’abord expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain. Quelques frappeurs plus tard, Teoscar Hernandez l’a imité, alors que Guerrero fils occupait un coussin. Randal Grichuk a complété le tout avec sa propre longue balle en solo.

Bo Bichette a aussi collaboré à l’attaque des siens, sans toutefois réussir un circuit. Il a plutôt cogné deux simples, chacun d’entre eux produisant un point.

Au monticule, le partant Robbie Ray a connu une excellente soirée. En six manches et deux tiers, il a permis seulement quatre coups sûrs et deux buts sur balles, tout en empêchant les Rangers d’inscrire des points. Ray (8-4) a aussi fait mordre la poussière à huit frappeurs adverses.

La seule réplique des visiteurs a été l’œuvre d’Eli White, qui a réussi un circuit de deux points en neuvième manche.

Les deux formations se retrouveront sur le terrain du Sahlen Field pour le deuxième match d’une série de trois, samedi.

Les Yankees humiliés à la maison

À New York, les Yankees ont été blanchis à domicile par leurs historiques rivaux, les Red Sox de Boston, qui l’ont emporté 4 à 0.

Le match était présenté à TVA Sports.

L’équipe locale a été limitée à seulement trois coups sûrs, tandis que deux des cinq frappes en lieu sûr des Sox ont été des longues balles. Christian Arroyo, en deuxième manche, et J.D. Martinez, en huitième, ont étiré les bras.

Hunter Renfroe a produit l’autre point de Boston un peu avant le circuit d’Arroyo, étant retiré sur un simple qui a tout de même permis à Xander Bogaerts de croiser le marbre.

Eduardo Rodriguez (7-5) a été solide sur la butte, retirant huit frappeurs sur des prises en cinq manches et deux tiers, tout en ne donnant que deux coups sûrs. En poste pendant six manches, Jordan Montgomery (3-5) a ajouté la défaite à sa fiche.