AUTO-PRIX-F1-GBR-QUALIFYING

Crédit : AFP

F1

Lewis Hamilton en tête pour la course sprint ; Stroll 15e

Publié | Mis à jour

La Formule 1 tenait vendredi la séance de qualification en vue de la première course sprint de son histoire, sur le circuit de Silverstone, en Grande-Bretagne. Le pilote de Mercedes Lewis Hamilton, le favori local, partira au premier rang, tandis que le Québécois Lance Stroll s’élancera du fond de la grille, en 15e place.

La course sprint est le nouveau format de qualification mis à l’essai par la F1. Il est déjà courant en Formule 2 et permet aux amateurs d’assister à trois journées excitantes. La course de samedi, longue d’environ 30 minutes, permettra d’établir la grille pour le Grand Prix du lendemain. Son vainqueur mettra aussi la main sur trois points au classement, comparativement à deux et un pour les deux concurrents suivants. 

Hamilton a quelque peu surpris Max Verstappen en Q3, le pilote de l’écurie Red Bull ayant été dominant lors des dernières semaines. Le Britannique a arrêté le chronomètre à 1 min 26,134 s, tout juste devant le Néerlandais. Valtteri Bottas (Mercedes) partira troisième.

Partie remise pour Stroll 

Stroll, quant à lui, a eu de la difficulté à composer avec les derniers virages à Silverstone et est passé à un cheveu d’être éliminé dès la Q1. Le pilote d’Aston Martin n’a pu améliorer son sort par la suite, demeurant 15e.

«La 15e position n’était pas comment nous espérions amorcer notre événement local, mais il y a une opportunité de s’améliorer demain [samedi] grâce au format de la course sprint», a mentionné Stroll sur le site web de son écurie.

Le nouveau format peut en effet être une lame à double tranchant. D’un côté, les pilotes n’ont pas autant de temps pour s’exercer sans pression sur le tracé, mais ont une seconde chance d’améliorer leur positionnement le samedi.

«C’était un défi d’avoir seulement une séance d’essais libres aujourd’hui avant les qualifications, mais c’est la même chose pour tout le monde», a avoué le Québécois, dont la voiture a connu quelques difficultés techniques en fin de Q1 selon le directeur de l’équipe Otmar Szafnauer.

Le coéquipier de Stroll, l’Allemand Sebastian Vettel, a remis le 10e meilleur temps, étant une demi-seconde plus rapide que le pilote de 22 ans.

Le titre de performance de la journée est allé à un autre favori de la foule, le Britannique George Russell. À bord de sa monoplace Williams, le jeune de 23 ans a atteint la Q3 pour une deuxième fois consécutive et partira huitième.