Crédit : AFP

LNH

Les Canucks veulent embaucher un Russe

Publié | Mis à jour

Soucieux d’aider leur espoir Vasili Podkolzin dans son développement et son arrivée en Amérique du Nord, les Canucks de Vancouver aimeraient mettre la main sur un autre hockeyeur russe cet été.

Au cours d’une entrevue diffusée sur le site du réseau Sportsnet mercredi, le directeur général de l’organisation, Jim Benning, a rapidement discuté de l’ailier de 20 ans qui fut le choix de premier tour – le 10e au total – des Canucks au repêchage de 2019. Selon lui, la présence d’un joueur de la même nationalité que Podkolzin pourrait s’avérer cruciale pour celui ayant disputé 68 rencontres de saison régulière avec le SKA de Saint-Pétersbourg, dans la Ligue continentale, depuis 2018-2019.

«Nous avons discuté de cela et nous examinons la possibilité. Je pense que cela pourrait l’aider, de compter sur un autre joueur russe dans l’équipe, a déclaré Benning en confirmant ainsi les conversations à ce propos au sein de la direction. Nous regardons pour déterminer si ça peut fonctionner par le biais d’une transaction ou du marché de l’autonomie. Nous pourrions faire quelque chose du genre.»

En attendant la décision des Canucks, Podkolzin prévoit débarquer à Vancouver au début août afin d’entamer sa préparation pour le camp d’entraînement et la campagne à venir. Sera-t-il avec le grand club en octobre?

«Nous allons faire signer un contrat à certains gars pour miser sur une bonne profondeur cette année. [...] Comme tout autre joueur, il aura à se présenter ici et connaître un bon camp, a affirmé le DG. Par contre, selon ce que j’ai vu de lui, je crois qu’il peut faire partie de notre groupe pendant la prochaine saison.»

En 2020-2021, Podkolzin a récolté cinq buts et six mentions d’aide pour 11 points en 35 affrontements avec le SKA de Saint-Pétersbourg. Il a excellé en séries éliminatoires, inscrivant un nombre de points identique en 16 sorties.