AUTO-PRIX-F1-AUT-RACE

Crédit : AFP

F1

F1: Aston Martin de retour dans sa cour

Publié | Mis à jour

Le Grand Prix de Formule 1 de Grande-Bretagne aura une importance particulière pour Aston Martin en fin de semaine. Non seulement cette escale à Silverstone sera le théâtre de la première course sprint de l’histoire de la discipline, mais il s’agira aussi d’une première course à domicile pour la marque anglaise.

Rebaptisée Aston Martin récemment après avoir été successivement connue sous les noms de Force India et de Racing Point au cours des dernières années, l’écurie, dont l’usine se situe à quelques mètres du mythique tracé de l’autre côté de la route Dadford, tentera bien évidemment de frapper un grand coup.

L’équipe est au sixième rang du classement des constructeurs avec 44 points, soit seulement quatre de moins qu’AlphaTauri, cinquième. Ainsi, advenant un bon résultat collectif, le Québécois Lance Stroll et son coéquipier Sebastian Vettel pourront célébrer avec plusieurs centaines d’employés à proximité.

«Silverstone est un vrai classique, a lancé Stroll dans un communiqué d’Aston Martin publié mardi. La piste est formidable et c’est toujours agréable de venir ici parce que les partisans sont tellement passionnés. Cette année, c’est notre première équipe à domicile pour Aston Martin. Ainsi, j’espère que nous pourrons avoir un gros week-end pour rendre toute l’équipe fière, de l’autre côté de la rue.»

Une occasion à saisir

Les deux pilotes ont par ailleurs certainement de bonnes raisons de voir la course avec optimisme. En effet, les monoplaces vertes ont peiné à se qualifier régulièrement au sein du top 10 depuis le début de la saison, montrant plutôt leur véritable valeur le dimanche.

Or, le circuit de Silverstone offre plusieurs occasions de dépasser qui devraient aider Stroll et Vettel à gagner du terrain pendant l’épreuve principale.

«J'ai hâte de rouler à nouveau à Silverstone, a ajouté Vettel. Il y a beaucoup de sections à grande vitesse sur ce circuit avec de bons endroits pour dépasser. Donc, je pense qu'il y aura des opportunités pour rendre la course intéressante.»

Et pour la première fois de son histoire, la F1 mettra en place une course sprint dont le résultat servira de grille de départ officiel pour la course du dimanche. Cette épreuve de 100 kilomètres – comparativement à 305 km pour l’événement principal le lendemain – sera disputée sans égard à la gestion de la consommation d’essence et sans arrêt aux puits obligatoire.

Misant habituellement sur le rythme de course plutôt que pour les qualifications, il y a fort à parier qu’Aston Martin sera très à l’aise avec ce nouveau format.