BBA-BBN-BBO-SPO-TORONTO-BLUE-JAYS-V-TAMPA-BAY-RAYS

Crédit : AFP

MLB

L’attaque des Jays est au neutre

Publié | Mis à jour

Les gros canons des Blue Jays de Toronto n’ont pas été en mesure de trouver une solution aux lanceurs des Rays de Tampa Bay dans une défaite de 7 à 1, vendredi à St. Petersburg.

Les hommes de Charlie Montoyo ont seulement réussi cinq frappes en lieu sûr, dont quatre contre l’artilleur partant Shane McClanahan. Ce dernier a permis le seul point de la formation torontoise, sur un simple de George Springer en troisième manche. En quatre manches, il a passé cinq frappeurs dans la mitaine.

Le trio de releveurs utilisé par après par l’équipe locale a limité la seule équipe canadienne du baseball majeur à un coup sûr. La victoire est finalement allée au dossier d’Andrew Kittredge (6-1).

Du côté de l’équipe locale, Ji-Man Choi a produit trois des sept points des siens, entre autres grâce à un simple de deux points en sixième manche.

Austin Meadows et Taylor Walls ont chacun produit deux points pour les Rays.

Le lanceur partant des Jays, Alek Manoah, a accordé trois points, dont deux mérités, en trois coups sûrs et autant de buts sur balles. En trois manches et deux tiers, l’artilleur recrue a passé neuf adversaires dans la mitaine.

Les deux équipes seront de retour sur le diamant des Rays samedi, pour le second duel d’une série de trois.

Une manche de 10 points propulse les Mets

À New York, les Mets ont eu besoin d’un seul tour au bâton pour marquer 10 de leurs 13 points dans une victoire de 13 à 4.

Le tout est survenu en sixième manche, alors que le pointage était de 2 à 2. Francisco Lindor et Pete Alonso ont grandement aidé la cause des leurs. À sa deuxième présence à la plaque de la manche, Lindor a expulsé la balle à l’extérieur des limites du terrain alors que les coussins étaient tous remplis. Pour sa part, Alonso a aussi réussi une longue balle, alors que deux coureurs étaient sur les sentiers.

Pour chacun des deux athlètes de la formation de la Grosse Pomme, il s’agissait de leur seul coup sûr du match.

Jonathan Villar a aussi réussi deux circuits en solo pour l’équipe locale.

Ailleurs dans le baseball majeur

À Miami, le lanceur des Braves d’Atlanta Charlie Morton n’a rien donné aux Marlins, dans une victoire de 5 à 0 des siens. En sept manches de travail, Morton (8-3) a seulement permis deux coups sûrs et autant de buts sur balles, en plus de retirer sept adversaires sur des prises.

À Boston, J.D. Martinez a produit quatre points, dont trois sur un circuit, pour aider les siens à vaincre les Phillies de Philadelphie au compte de 11 à 5.