LNH

Kaprizov de retour en KHL?

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Récent gagnant du trophée Calder, remis à la recrue de l’année dans la Ligue nationale de hockey (LNH), l’attaquant du Wild du Minnesota Kirill Kaprizov n’écarterait pas la possibilité de retourner jouer dans son pays natal, en Russie.

C’est du moins ce qu’a suggéré l’Agence de presse russe TASS, citant une source près du dossier.

• À lire aussi: Kaprizov: les négociations se poursuivraient

• À lire aussi: Un froid entre Kaprizov et le Wild?

Kaprizov considérerait ainsi poursuivre sa carrière avec le CSKA de Moscou, dans la KHL, équipe avec laquelle il a évolué pendant trois saisons avant de faire le saut en Amérique du Nord. Il aimerait également représenter la Russie aux Jeux olympiques de Pékin, en 2022.

Selon ce qui a été avancé, le Wild souhaiterait pourtant conclure une entente à long terme avec la jeune vedette de 24 ans. Kaprizov, lui, souhaiterait un contrat plus généreux annuellement, mais sur une courte durée.

La menace de retourner en KHL s’inscrit-elle dans un processus de négociation? Possible. 

Chose certaine, l’attaquant russe compte déjà quelques arguments pour décrocher une nouvelle entente généreuse, lui qui a récolté 51 points, dont 27 buts, en 55 matchs lors de sa première saison dans la LNH. 

N’ayant pas assez d’ancienneté pour profiter du statut de joueur autonome avec compensation, Kaprizov doit conclure un nouveau contrat avant de poursuivre sa carrière avec le Wild... ou ailleurs.