Crédit : AFP

MLS

Démonstration de caractère de l’Union

Publié | Mis à jour

Même s’ils se sont défendus à 10 en deuxième mi-temps, les joueurs de l’Union de Philadelphie ont arraché un verdict nul de 1 à 1 aux Red Bulls de New York, jeudi soir à Harrison.

Solide devant les assauts de l’équipe locale, le gardien Matt Freese y est allé d’un geste répréhensible autour de l’heure de jeu. Dans sa zone, le portier de l’Union a empoigné un attaquant adverse qui tentait de s’échapper avec la balle et a automatiquement reçu un carton rouge.

Son remplaçant, le vétéran Joe Bendik, n’a pu bloquer le pénalty tiré par Patryk Klimala.

Les Red Bulls pouvaient logiquement se croire à l’abri d’une remontée, mais malgré l’infériorité numérique, l’Union a trouvé le fond du filet à la 85e minute. Profitant de la présence d’un joueur new-yorkais en douleurs sur les lignes de côté, les représentants de la Pennsylvanie ont orchestré un jeu qui s’est terminé par une tête précise du Brésilien Sergio Santos.

Avec ce match nul, l’Union reste devant le CF Montréal au troisième rang du classement dans l’Association de l’Est de la Major League Soccer (MLS). Un point derrière, l’équipe québécoise a toutefois un match en plus à disputer.

Pas de gagnant entre Atlanta et Nashville

Au Tennessee, le Nashville SC et l’Atlanta United ont conclu leur confrontation avec un verdict nul de 2 à 2.

Jalil Anibaba a inscrit Nashville à la marque grâce à un magnifique coup de tête effectué sur un corner de Hany Mukhtar. Ce dernier a d’ailleurs compté le deuxième filet de son équipe sur un penalty au début de la seconde mi-temps.

Du côté des visiteurs, Anton Walkes a ouvert le pointage, lui aussi avec sa tête, dès la sixième minute. Jake Mulraney a exécuté un coup franc et le défenseur s’est rapidement rendu au filet pour rediriger le tir au fond de la cage.

L’attaquant d’Atlanta Jackson Conway a capitalisé à la 59e minute, lui qui avait été appelé sur le terrain six petits tours d’horloges plus tôt.

Mulraney a ensuite été expulsé du match en vertu d’un carton rouge. La formation de la Géorgie a toutefois résisté aux quelques menaces en fin de rencontre.

Les deux formations revendiquent sept matchs nuls lors de la présente campagne, un sommet à travers de la MLS.