TOPSHOT-CYCLING-FRA-TDF2021-STAGE11

Crédit : AFP

Cyclisme

Une épreuve exigeante pour Houle et Boivin

Publié | Mis à jour

Les deux montées du mont Ventoux n’ont pas été de tout repos lors de la 11e étape du Tour de France, mercredi. Après plus de cinq heures de course, le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma) a été le premier à franchir la ligne d’arrivée, lui qui avait terminé deuxième la veille.

Derrière lui, le Français Kenny Elissonde et le Néerlandais Bauke Mollema, tous deux membres de l’équipe Trek-Segafredo, ont terminé aux deuxième et troisième rangs avec un retard de 1 min 14 s.

Le Québécois Hugo Houle (Astana-Premier Tech) a pris le 53e échelon à 24:38, tandis que Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation) a terminé 101e en raison d’un écart de 31:09.

«Les jambes chauffent encore! Je suis content de ma journée, je me sentais relativement bien malgré l’effort d’hier [mardi]. Je connaissais bien le parcours, l’équipe est forte et Alexey [Lutsenko] a offert une bonne performance», a commenté Houle en entrevue avec Sportcom.

Tout au long de l’épreuve, l’athlète de Sainte-Perpétue a aidé son coéquipier kazakh qui s’est finalement classé huitième à 1:56 de la tête. «On a épaulé Alexey toute la journée et après, c’était à lui de jouer dans la dernière montée. La course était difficile. J’ai fait un bon boulot pour lui au début, mais je voulais m’économiser par la suite», a expliqué Houle.

Michael Woods (Israel Start-Up Nation) a terminé l’étape au 20e rang à 7:34. L’Ontarien est actuellement troisième au classement provisoire du meilleur grimpeur, à huit points du meneur à ce chapitre, le Colombien Nairo Quintana (Team Arkéa Samsic).

Pogacar reste au sommet 

Quatrième du jour, le Slovène Tadej Pogacar (UAE-Emirates) conserve le maillot jaune de meneur. Son plus proche poursuivant est maintenant le Colombien Rigoberto Uran (EF Education-Nippo) à 5:18. Le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) grimpe de son côté au troisième rang et accuse un retard de 5:32.

Durant l’étape, Uran et Vingegaard, respectivement cinquième et septième, ont tous les deux terminé dans le même temps que Pogacar (+1:38).

Houle (+1:25:32) est maintenant 55e, tandis que Boivin (+1:52:09) pointe en 94e place.

Les cyclistes reprendront l’action dès jeudi à Saint-Paul-Trois-Châteaux pour se rendre jusqu’à Nîmes, 159,4 kilomètres plus loin.

«La forme est bonne pour les prochaines étapes. J’ai habité cinq ans à Saint-Paul-Trois-Châteaux et j’ai quelques connaissances qui seront sur place au départ. Ça va être plaisant de partir de là», a conclu Houle.