Crédit : Photo Martin Chevalier

LNH

Gary Bettman défend George Parros et les arbitres

Publié | Mis à jour

Le service de la sécurité des joueurs, mené par George Parros, et les arbitres ont fait l’objet de plusieurs critiques lors de la campagne 2020-2021 de la Ligue nationale de hockey, mais le commissaire Gary Bettman leur a une fois de plus démontré sa confiance.

En entrevue avec le réseau Sportsnet durant le quatrième duel de la finale entre les Canadiens de Montréal et le Lightning de Tampa Bay, lundi, l’homme de 69 ans a réitéré que tout son personnel faisait un excellent travail. 

«George Parros fait du très bon travail et il doit prendre des décisions difficiles de temps à autre. Je pense qu’il a démontré de la constance», a d’abord mentionné Bettman, questionné sur certains gestes que Parros a sanctionnés, contrairement à d’autres actions similaires demeurées sans conséquences.

Bettman a ensuite répondu aux nombreuses critiques dirigées à l’endroit des officiels, particulièrement sur leur travail pendant les séries éliminatoires.

«[Les arbitres] sont constamment observés et ils font toujours face à plusieurs critiques et débats. Quand on regarde le match [des gradins ou de la télévision], le match est un peu plus lent que lorsqu’on est directement sur la glace. C’est dur et nos gars font du très bon travail, mieux que le crédit qu’on leur rend. Est-ce qu’ils sont parfaits? Non, mais on travaille pour atteindre la perfection.»

«Nous voulons nous assurer que les arbitres fassent le meilleur travail possible. En ajoutant des éléments technologiques, comme le droit de contestation des entraîneurs et la reprise vidéo, nous avons la bonne décision presque tout le temps, mais peut-être pas 100 % du temps.»