Crédit : AFP

Euro 2020

L'Italie doit y croire, estime Jorginho

Publié | Mis à jour

L'Italie doit « continuer à y croire », a estimé mercredi le milieu azzurro Jorginho, à deux jours du quart de finale de l'Euro contre la Belgique, même si le joueur de Chelsea se méfie en particulier de l'« intelligence » de Kevin De Bruyne. 

« On espère que l’Italie créera la surprise, on doit continuer à croire. Il faut continuer à travailler et on verra jusqu'où on peut arriver, on ne sait pas », a lancé le milieu de Chelsea, joueur clé du système de Roberto Mancini avec ses 32 sélections (5 buts), lors d'une conférence de presse au camp de base de l'Italie à Florence.  

Il n'a pas été « surpris » par le parcours de la Belgique - « cela fait quelques années qu’ils jouent comme ça, avec cette manière avec ces joueurs forts » - mais appelle à se méfier de Kevin De Bruyne, même si ce dernier est pour le moment incertain (cheville). 

« Je l'ai vu plusieurs fois et je ne sais pas si c'est une bonne chose ou pas... C’est un joueur qui fait la différence, il a une intelligence footballistique de très haut niveau, au-dessus de la normale », a estimé Jorginho, sorti vainqueur de leur dernier duel lors de la finale de Ligue des champions remportée fin mai par Chelsea devant Manchester City (1-0). 

« Essayer de l’arrêter est difficile parce qu’il trouve toujours des espaces. Il faut lui limiter les espaces entre les lignes, l’empêcher de pouvoir centrer entre le gardien et les défenseurs, parce que quand il le fait, c'est très dangereux. Il faut l'empêcher de pouvoir se retourner », a énuméré Jorginho, à deux jours du quart de finale à Munich. 

Jorginho devrait de nouveau être associé au milieu à Marco Verratti, malgré le beau début de tournoi de Manuel Locatelli à la place du joueur du Paris SG, alors blessé. Mais le joueur de Chelsea ne voit aucun problème pour sa part à jouer avec l'un plutôt qu'avec l'autre: « Quand il n'y a pas Marco, il y a quand même "Loca" qui a des caractéristiques assez similaires, qui veut le ballon, qui vient m’aider à construire le jeu ».