Crédit : AFP

Euro 2020

Eden Hazard n'est pas «encore à 100%», mais il progresse

Publié | Mis à jour

La star de la Belgique Eden Hazard, qui sort d'une saison pourrie par les blessures, a expliqué qu'il n'était « pas encore à 100% », mais que sa confiance « revenait petit à petit », dimanche à la veille du match de l'Euro contre la Finlande, qu'il va débuter.

« Je ne suis pas encore à 100% mais je suis prêt à débuter un match. C'est le plan depuis le début du tournoi, progresser petit à petit pour que, lors des matches à élimination directe, je sois présent à 100% », a déclaré le milieu du Real Madrid en conférence de presse. 

« Il y a encore un match, on va voir combien de temps je vais jouer. La confiance revient petit à petit, les jambes reviennent. Je suis plutôt pas mal en ce moment », a-t-il poursuivi.

L'ancien joueur de Lille et de Chelsea a débuté comme remplaçant les deux premiers matches des « Diables rouges ».

S'il a joué dix minutes contre la Russie (3-0) le 12 juin dernier, il a eu droit à une demi-heure face au Danemark (2-1) jeudi.

Pour le dernier match du groupe B, face à la Finlande à Saint-Pétersbourg, que les Belges abordent sans pression, puisque déjà qualifiés pour les 8es de finale, son sélectionneur Roberto Martinez a fait savoir que le Brainois allait être titulaire.

« Je ne suis peut-être pas prêt à jouer 90 minutes. On va voir comment le match va se dérouler demain (lundi), on va voir les sensations », a expliqué Hazard, pas échaudé par ses nombreuses visites à l'infirmerie ces deux dernières années.

« Si je pense (à me blesser à nouveau), je ne vais pas dans les contacts. J'essaye de ne pas y penser. Mon jeu est fait de ça, il est fait de contacts. Sur les deux matches que j'ai joués, même si je n'ai pas joué longtemps, ça a été », a-t-il dit.

« Je n'ai jamais douté de mes qualités. J'ai juste douté un peu, du fait que, comme j'étais beaucoup blessé, si j'allais pouvoir revenir à 100%. J'ai cassé trois fois ma cheville, elle ne sera plus jamais la même qu'il y a dix ans quand j'ai commencé ma carrière. Il va falloir faire avec. Mais je n'ai jamais douté de mes qualités. Je sais ce que je peux faire sur le terrain quand je suis en forme. Je n'attends que ça, être en forme, enchaîner les matches, pour le montrer à tout le monde », a-t-il assuré.