HKN-HKO-SPO-FLORIDA-PANTHERS-V-TAMPA-BAY-LIGHTNING---GAME-THREE

Crédit : AFP

Séries de la LNH

Lightning: ne jamais perdre deux matchs de suite

Publié | Mis à jour

La foudre a encore frappé mardi soir : le Lightning ne perd plus jamais deux matchs consécutifs en séries éliminatoires.

En l’emportant 4 à 2 contre les Islanders de New York pour créer l’égalité 1 à 1 dans cette série de troisième tour, la formation de Tampa Bay a maintenant une fiche de 12-0 après ses 12 plus récentes défaites en séries.

• À lire aussi: Vegas: record de chaleur prévu

• À lire aussi: Le Lightning veut se reprendre

«C’est ce qui fait notre fierté, a commenté le défenseur Victor Hedman, cité sur le site web du Lightning. En séries éliminatoires, c’est dur quand on perd deux matchs de suite. Après une défaite, tu veux revenir. Je pense que ce soir [mardi], c’était un bon exemple d’une équipe affamée, qui était prête à y aller et batailler.»

Durant son parcours éliminatoire menant à la coupe Stanley en 2020, le Lightning avait subi seulement six revers lors des quatre rondes régulières. À chaque occasion, l’équipe avait remporté le match suivant. Le scénario se répète cette année.

«Dans nos deux derniers parcours éliminatoires, nos gars démontrent de la résistance après une défaite, a lui-même noté l’entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper. Maintenant, il faut simplement continuer de bâtir sur ce rythme que nous avons.»

Kucherov impressionne

En plus de souligner la fierté de ses coéquipiers, Hedman a tenu particulièrement des bons mots à l’endroit de l’attaquant Nikita Kucherov, qui domine la Ligue nationale de hockey (LNH) avec ses 22 points en 13 parties éliminatoires. Le défenseur a notamment vanté son jeu sur le but de Palat, qui avait donné les devants 2 à 1 au Lightning en troisième période durant la rencontre de mardi.

«C’est un joueur élite, l’un des meilleurs dans la ligue, a qualifié Hedman. Il est tellement bon pour trouver de l’espace libre sur la patinoire, tellement calme avec la rondelle pour ensuite faire les jeux. Le but de Palat en est un bel exemple. Il n’y a pas beaucoup de joueurs pouvant tourner une fois et une autre fois comme il a fait, pour ensuite offrir pratiquement une échappée à un coéquipier. "Kuch" a des habiletés incroyables et il travaille là-dessus à chaque jour. Ce n’est pas une coïncidence.»

En 2020, Kucherov avait aussi dominé la LNH avec 34 points en 25 rencontres des séries. C’est toutefois Hedman qui avait remporté le trophée Conn-Smythe, remis au joueur par excellence des éliminatoires.