LHJMQ

Ciccone mène son attaque contre les bagarres au hockey mineur

Publié | Mis à jour

Le député libéral Enrico Ciccone a lancé, mardi, une offensive pour interdire les bagarres au hockey mineur.

Dans le cadre de sa campagne visant à modifier la Loi sur la sécurité dans les sports, le député de Marquette lance une vidéo (à voir dans la vidéo ci-dessus) dans laquelle il fait la promotion de son projet de loi déjà déposé à l’Assemblée nationale. L’ancien défenseur de la Ligue nationale de hockey (LNH) a d’ailleurs fait appel à des personnalités connues dans son extrait. Ainsi, l’ex-hockeyeur et athlète paralympique Dean Bergeron, tout comme l’ancienne entraîneuse Danièle Sauvageau, ont livré des témoignages touchants.

• À lire aussi: Charest et Ciccone jettent les gants au Salon bleu

• À lire aussi: Gilles Lupien n'est plus

Pour le député espérant interdire les combats aux joueurs de 18 ans et moins, le projet de loi est d’autant plus pertinent alors que plusieurs coups vicieux sont survenus dans la LNH dernièrement.

«Ce n’est pas justifié de dire qu’on n’a pas besoin de mettre de loi parce qu’il y a de moins en moins de bagarres», a-t-il affirmé en entrevue avec TVA Nouvelles.

Également, il soutient que plusieurs joueurs de hockey choisissent de quitter le sport par crainte de devoir jeter les gants.

«Il y a beaucoup de bons joueurs de hockey au Québec qui ne prennent pas la tangente de la LHJMQ ou vont arrêter parce qu’ils ne peuvent pas vivre avec la possibilité d’être obligé de se battre», a-t-il indiqué.

Le Parti libéral du Québec invite aussi les Québécois à signer une pétition pour faire bouger le gouvernement Legault sur la question.