Crédit : AFP

Séries de la LNH

Les Islanders musèlent le Lightning

Publié | Mis à jour

Les Islanders de New York ont remporté le premier match de la série demi-finale les opposant au Lightning de Tampa Bay, dimanche après-midi, au Amalie Arena.

Pour ce faire, la troupe de l’entraîneur-chef Barry Trotz a signé un gain de 2 à 1. 

Le gardien Semyon Varlamov était en grande forme. Le vétéran de 33 ans a repoussé 30 des 31 rondelles qu’ont dirigées les joueurs des «Bolts» sur son filet. Le Russe a perdu son jeu blanc dans la dernière minute du troisième vingt, quand les «Bolts» ont retiré Andrei Vasilevskiy de son filet au profil d’un sixième patineur.

«Nous avons bien joué pendant tout le match, a indiqué Varlamov, lors des conférences de presse qui ont suivi l’affrontement. Nous avons joué avec ardeur et nous étions physiques. Nous avons joué notre style. Nous étions concentrés sur notre jeu. C’est pour ça que nous avons connu du succès.»

Barzal continue sur sa lancée 

C’est l’attaquant Mathew Barzal qui a ouvert le pointage. En deuxième période, il a débordé son couvreur et a battu le gardien adverse en plaçant le disque entre ses jambières.

Il s’agissait du quatrième but du choix de première ronde (16e au total) du repêchage de 2015 à ses cinq derniers matchs. Il avait amorcé les séries 2021 en ne touchant pas la cible lors de ses huit premières sorties.

«Dans certains matchs que nous avons joués, je n’avais pas besoin d’inscrire le cinquième but lorsque nous menions 4 à 1, a dit Barzal. C’est simplement une question d’essayer d’être là pour les gars quand ils ont besoin de moi et de faire les bonnes choses.»

Ryan Pulock a doublé l’avance des siens dans les premières minutes du dernier engagement. Le défenseur l’a fait en décochant un puissant tir frappé.

Pas à «l’unisson» 

Brayden Point a été l’unique buteur du Lightning. Il s’agissait de sa neuvième réussite des séries, ce qui représente un sommet dans la Ligue nationale.

«Notre éthique de travail était là, nous étions compétitifs, mais nos esprits n’y étaient pas, a analysé l’entraîneur-chef Jon Cooper. Certaines de nos décisions étaient mauvaises. C’est ce qui arrive quand on est rendu aussi loin dans les séries éliminatoires. Il ne reste que quatre équipes et faut que tout fonctionne à l’unisson. Nous n’étions pas tout à fait là ce soir [dimanche].»

«Les Islanders font ce qu’ils font et le font extrêmement bien. Nous l’avons vu et nous devons maintenant nous adapter», a ajouté le pilot des «Bolts».

Les deux formations se retrouveront mardi soir pour le deuxième duel de la série. Rappelons qu’il s’agit de la deuxième année consécutive que le Lightning et les «Insulaires» s’affrontent en demi-finale des séries éliminatoires de la coupe Stanley.

Lightning 2-1 | Brayden Point a ravivé l'espoir des nombreux partisans présents en réduisant la marque à un seul but avec une cinquantaine de secondes à jouer à la rencontre, mais ce fut trop peu, trop tard.

Brayden Point marque dans la dernière minute de jeu -

Islanders 2-0 | Le défenseur Ryan Pulock a battu Andrei Vasilevskiy d'un tir provenant de la pointe. Gageons que le cerbère aimerait revoir se lancer. 

2-0 NYI -

Islanders 1-0 | L'attaquant Mathew Barzal a profité d'une passe sublime de son accolyte Josh Bailey pour battre de vitesse le défenseur du Lightning Jan Rutta et ainsi marquer le premier filet de la série.

Les Islanders frappent en 1er -