Crédit : AFP

Canadiens de Montréal

Un joueur que le CH devra avoir à l'oeil

Publié | Mis à jour

Le gardien québécois Marc-André Fleury est évidemment heureux de voir son équipe, les Golden Knights de Vegas, se qualifier pour le troisième tour des séries éliminatoires, d’autant plus qu’un duel se dessine maintenant, à compter de lundi, face au Canadien de Montréal.

«Nous avons bataillé tout au long de la saison pour en arriver là, a commenté Fleury, au Las Vegas Review-Journal, après l’élimination de l’Avalanche du Colorado, jeudi soir. C’est un bon sentiment et je pense que nous l’avons mérité.»

Contre le Canadien, Fleury retrouve un club qu’il a affronté seulement sept fois en séries éliminatoires. C’était en 2010 alors qu’il portait l’uniforme des Penguins de Pittsburgh. Le CH l’avait emporté en sept parties alors que Fleury avait notamment alloué quatre buts sur 13 tirs avant d’être chassé durant le match décisif.

En saison régulière, le gardien de Sorel a affronté le Canadien 42 fois en carrière. Il présente un dossier de 22-13-6, une moyenne de buts alloués de 3,12 et un taux d’efficacité de ,897.

«Je ne crois pas qu’il y ait une seule personne dans le monde du hockey qui, quand nous tirions de l’arrière 2-0 [dans la série contre l’Avalanche] aurait prédit que nous allions finir ça en six matchs, a pour sa part noté l’entraîneur-chef des Golden Knights, Peter DeBoer, jeudi soir. Il y avait beaucoup plus de gens qui parlaient d’un possible balayage. Je pense que nous avons un groupe avec beaucoup de fierté.»

Parmi les joueurs des Golden Knights, le Canadien devra évidemment avoir Pietrangelo à l’œil.

«Je pense qu’Alex Pietrangelo a été le meilleur joueur de cette série parmi les deux équipes, a avancé DeBoer, en vantant le vétéran défenseur. Il était un véritable monstre pour nous.»