Crédit : AFP

Tennis

Roland-Garros: une première pour Zidansek

Publié | Mis à jour

La Slovène Tamara Zidansek, 85e joueuse mondiale, s'est qualifiée pour sa toute première demi-finale en Grand Chelem, à 23 ans, en venant à bout de l'Espagnole Paula Badosa (35e) en trois sets 7-5, 4-6, 8-6 à Roland-Garros mardi.

Zidansek affrontera la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (32e), qui a défait la Kazakhe Elena Rybakina (22e), jeudi pour une place en finale. La Slovène n'avait jamais dépassé le deuxième tour en Grand Chelem avant cette édition 2021 de Roland-Garros. Elle est la première joueuse de son pays à atteindre une demi-finale majeure.

«Je suis très, très heureuse», s'est-elle réjouie alors que son équipe jubilait bruyamment en tribunes.

«Je savais que ce serait un rude combat. Dans le deuxième set, j'ai dû lutter, mais j'ai retrouvé mon rythme dans le troisième», a-t-elle expliqué.

Zidansek, qui joue son troisième Roland-Garros, avait chuté au premier tour lors de ses deux premiers. Elle a failli connaître le même sort cette année: opposée d'entrée à Bianca Andreescu, N.7 mondiale et lauréate de l'US Open 2019, elle est passée deux fois à deux points de la défaite, mais elle s'est finalement offert sa première victoire face à une joueuse du top 10.

Face à Badosa, après un début de match timide qui lui a valu deux breaks de retard (3-0), la joueuse slovène a fait parler son sens du timing et de l'anticipation, ainsi que sa solide défense, pour manoeuvrer l'Espagnole, dérégler ses puissantes frappes et inverser le court du premier set.

Elle s'est même échappée 4 jeux à 2 dans le deuxième. Mais Badosa a alors retrouvé de l'allant et a imposé sa force de frappe pour enchaîner six jeux d'affilée. Une série qui lui a permis d'égaliser à une manche partout, et de briser d'entrée dans le troisième set.

Son avance a été de courte durée. Zidansek a immédiatement recollé à 2-2.

À 6 jeux partout, Badosa est apparue la mieux placée pour arracher la victoire quand elle s'est procurée trois balles de break dans un jeu à rallonge. Mais la Slovène les a écartées avec panache, et au jeu suivant, c'est elle qui s'est emparée du service de son adversaire pour s'imposer après quasiment deux heures et demie de match.

Badosa, titrée à Belgrade avant Roland-Garros, et demi-finaliste à Charleston et à Madrid au cours de la tournée sur terre battue, est la joueuse qui avait empoché le plus de victoires sur ocre en 2021.

Mais la Catalane de 23 ans voit sa série de neuf succès consécutifs prendre fin au mauvais moment.