Crédit : AFP

LNH

«Ça donne la chair de poule...»

Publié | Mis à jour

Même s’il est dans la Ligue nationale de hockey (LNH) depuis 17 ans, le gardien Marc-André Fleury ne se lasse jamais d’entendre les partisans scander son nom.

Vendredi, le Québécois de 36 ans a eu le temps d’apprécier cette démonstration d’amour des partisans des Golden Knights de Las Vegas. Il a en effet effectué un arrêt important qui permettait de conserver l’avance de 3 à 2 des siens avec 46 secondes à écouler.

L’entraîneur-chef de l’Avalanche du Colorado, Jared Bednar, a ensuite demandé un temps d’arrêt. Et pendant toute la courte interruption, les 17 504 partisans présents dans les estrades du T-Mobile Arena ont scandé «Fleury! Fleury! Fleury!».

«Nous avons eu la chance d’avoir des partisans dans les estrades depuis le début des séries éliminatoires, a commencé par dire Fleury en vidéoconférence après le duel de vendredi. C’est bien, mais ce soir... Ce soir, c’était à un autre niveau. Faire un arrêt et entendre les gens vous encourager comme ça, ça donne la chair de poule. Je l’ai encore en ce moment. »

«C'est très amusant, ça vous procure une sensation formidable et c'est la raison pour laquelle jouer à ce sport est si [fantastique].»

Le préféré

Fleury est rapidement devenu un des favoris de la foule au Nevada, lui qui a mené l’équipe d’expansion à la finale de la coupe Stanley dès sa première année, en 2018. Il avait auparavant connu sa meilleure saison régulière en carrière, avant de faire encore mieux cette année.

Avec son attitude positive même lorsque les choses ne tournent pas à son avantage et sa capacité à mettre l’équipe devant ses propres intérêts personnels, Fleury ne s’est pas fait des amis que chez les partisans. Il est également l’un des favoris dans le vestiaire, et l’entraîneur-chef Peter DeBoer n’en est pas le moindrement surpris.

«C'est un membre bien-aimé de l'équipe et de la communauté, cela ne fait aucun doute, a lancé le pilote. Il mérite tout la reconnaissance qu’il reçoit des gens d’ici.»

Fleury et les Knights auront l’occasion de créer l’égalité 2-2 dans cette série dimanche soir, à Las Vegas.