Canadiens de Montréal

«Il s'est passé des choses qu'on ne sait pas»

Publié | Mis à jour

Que s’est-il passé avec les Canadiens de Montréal depuis le quatrième match de la série face aux Maple Leafs de Toronto?

Alors que le Tricolore tirait de l’arrière 3-1 et faisait face à l’élimination dès le cinquième match, un évènement s’est produit à l’interne et a permis au club de remporter trois matchs et de finalement accéder au deuxième tour des éliminatoires, estime Michel Bergeron.  

«Après le quatrième match contre les Leafs, tout le monde était sur la dépression. On quittait pour Toronto. C’était une humiliation. Le Canadien avait perdu 4-0, a-t-il expliqué vendredi sur les ondes de TVA Sports. Et là il s’est passé des choses qu’on ne sait pas.»

«On sait que les vétérans ont parlé dans le vestiaire. On pense à Perry, à Staal et à Weber. Peut-être Carey Price. Il y a de bonnes choses qui se sont dites.»

L’analyste a ajouté que c’est grâce à cet événement que le CH «est devenu une équipe mature». 

Depuis cette soi-disante discussion, les Canadiens ont récolté cinq gains consécutifs. 

L’attitude de l’entraîneur-chef Dominique Ducharme aurait également aidé les joueurs du Bleu-Blanc-Rouge à retrouver le moral. 

«Même dans les insuccès, il n’a jamais paniqué. Il tournait toujours le tout sur un côté positif, alors ça a donné des résultats positifs», a mentionné Bergeron.  

À voir dans la vidéo ci-dessus.