Crédit : AFP

LNH

Insuccès des Penguins: pas touche au noyau de l'équipe

Publié | Mis à jour

Bien que les vedettes des Penguins de Pittsburgh commencent à vieillir et que l’équipe n’a pas eu les succès escomptés lors des dernières saisons, le directeur général Ron Hextall ne prévoit pas toucher au noyau de sa formation.

• À lire aussi: Une sombre victoire

• À lire aussi: «On lui rendra la vie misérable» – Joel Edmundson

Au sein de ce groupe d’exception, on retrouve Sidney Crosby, Evgeni Malkin et Kristopher Letang, trois joueurs qui ont remporté la coupe Stanley en 2009, 2016 et 2017. Ils n’ont cependant pas été aussi dominants en séries lors des trois dernières années, les «Pens» ayant chaque fois plié bagage après une ronde.

Hextall dit voir un avenir avec ce noyau d’expérience. Les trois athlètes atteindront bientôt la mi-trentaine et il ne reste qu’une année aux contrats de Malkin et de Letang.

«Nous misons sur des joueurs spéciaux qui, bien sûr, ne sont plus dans la vingtaine. Mais ils jouent encore à un très haut niveau, donc nous voudrons gagner dans l'immédiat», a indiqué le DG mercredi, cité par le site LNH.com.

N’empêche que la défaite en six matchs face aux Islanders de New York a fait mal, puisque les Penguins ont dominé la section Est de la Ligue nationale de hockey en saison régulière. La fameuse fenêtre d’opportunité n’est pas encore refermée, croit Hextall.

«Ces gars-là sont ici depuis longtemps, a-t-il rappelé. Nous avons eu une bonne saison. Ça ne m'a certainement pas conduit à remettre en question ce que nous devrions faire avec ce noyau. Toutes nos statistiques étaient très bonnes. Ce n'était pas un feu de paille. Je m'attends à ce que ces gars-là soient de retour l'an prochain.»

Le filet à Jarry

Parmi le noyau se retrouve également le gardien Tristan Jarry, 26 ans, qui a très bien fait lors du calendrier régulier, avant de se dégonfler en séries. Il n’existe aucun doute dans la tête de Hextall que le Britanno-Colombien est son homme de confiance devant le filet pour la prochaine campagne.

«Nous trouvons que Tristan a fait du bon travail pour nous cette année. Nous avons obtenu de très bonnes performances de nos deux gardiens. Nous n'aurions pas réussi ça sans Tristan. Nous devons garder en tête que Tristan est un jeune joueur. Il va apprendre de ça et il va revenir plus fort en septembre», a indiqué l’ancien portier.

En 2020-2021, Jarry a montré une fiche de 25-9-3 avec une moyenne de buts alloués de 2,75 et un taux d’efficacité de ,909. Il a aussi réussi deux jeux blancs.

À VOIR AUSSI 

LNH : 5 joueurs-clés transigés à la date limite des transactions - #JDM -