JiC

Pourquoi les Canadiens battront les Jets

Publié | Mis à jour

Pourquoi les Canadiens de Montréal battront-ils les Jets de Winnipeg au deuxième tour des séries éliminatoires? 

Ayant bon espoir de voir le Tricolore triompher de la formation manitobaine, les journalistes de TVA Sports Anthony Martineau et Nicolas Cloutier ont chacun fourni une raison pour laquelle la troupe de Dominique Ducharme prévaudra, mercredi, dans le cadre du segment «Les Recrues» à l’émission JiC

• À lire aussi: Une anecdote très révélatrice concernant les Jets

• À lire aussi: «C'est ça qui arrive quand le gardien rentre dans la tête des joueurs»

Se sentant d’attaque en vue du match de ce soir, Cloutier ne s’est pas fait prier pour se lancer.

«Tyler Toffoli a été plus effacé contre Toronto, a-t-il d’abord fait remarquer, car les Maple Leafs formaient une équipe plus rapide, et Tyler n’a pas le meilleur coup de patin. Mais je pense que le style des Jets lui convient mieux. C’est une équipe qui est plus lourde, qui va jouer peut-être plus lentement.» 

Les statistiques appuient d’ailleurs cette observation : Toffoli a été fort efficace contre les Jets au cours de la saison régulière. 

«On parle de 6 buts et 9 points en 9 matchs pour Tyler Toffoli, a mentionné Nicolas Cloutier. Et il y a des défenseurs limités chez les Jets de Winnipeg : Derek Forbort, Tucker Poolman et Logan Stanley.

«Là où je veux en venir, c’est que le jeu de Toffoli est basé sur l’anticipation, sur le fait d’intercepter les revirements des défenseurs. Je pense qu’il peut donc exploiter les largesses des arrières plus limités des Jets. On va revoir le Tyler Toffoli de la saison, je crois, les gars.» 

Anthony Martineau a alors habilement pris la balle au bond. 

«Si ce gars-là décide d’exploser, ça va servir qui? Ça va servir la cause de Carey Price, a-t-il fait valoir. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : Carey Price, lorsqu’on lui donne une avance de trois buts en séries éliminatoires depuis 2015 : 12-0. Si Toffoli joue à la hauteur de son talent et que l’attaque continue de faire ce qu’elle a fait contre les Leafs, on est en voiture.

«Et les Jets, ok, ils ont eu une belle période de repos en battant les Oilers en quatre matchs. Mais ils ont également eu l’occasion de voir à quel point Carey Price a été dominant. Mitch Marner et Auston Matthews ne sont pas les derniers venus, mais ils ont tellement été nerveux en fin de série contre les Canadiens. Et ça, c’est grâce à qui? Carey Price.»

Nicolas Cloutier pouvait difficilement contredire son collègue là-dessus. 

«Écoute, c’est sûr que si tu donnes à Carey le plus beau coussin de chez "Dormez-vous?", t’as gagné le match de hockey.» 

Dans tout ça, Martineau a voulu souligner la contribution du groupe de défenseurs du Bleu-Blanc-Rouge, qui a lui aussi eu son mot à dire. 

«Beaucoup d’experts et d’amateurs ont critiqué les choix de Dominique Ducharme à la ligne bleue. Mais ce groupe de défenseurs a réduit Marner et Matthews au silence et il faut se rappeler que l’an dernier, Weber, Chiarot et Petry ont fait la même chose contre Crosby et Malkin.» 

«C’est un groupe de séries éliminatoires, a ajouté l’animateur Jean-Charles Lajoie. Et espérons ne pas voir Romanov. C’est plate pour le kid là, mais on le verra l’année prochaine, parce que si on ne le voit pas, ça veut dire que tout va bien!»

Voyez le segment Les Recrues, qui a lieu chaque mercredi, dans la vidéo ci-dessus.