Canadiens de Montréal

«C’était vicieux» - Dominique Ducharme

Publié | Mis à jour

Joel Edmundson a décrit la mise en échec de Mark Scheifele contre Jake Evans dans les dernières secondes du match comme un coup salaud. Jesperi Kotkaniemi a parlé d’un geste dégueulasse.

À l’image de ses joueurs, Dominique Ducharme en avait gros sur le cœur envers Scheifele, mais on sentait qu’il cherchait à peser chacun de ses mots. 

Quand on lui a demandé de résumer sa pensée en un seul mot, il a dit : « inutile ».

Evans venait tout juste de marquer dans un filet désert. À 5 à 3, le Canadien avait gagné ce match. On pouvait fermer les livres. Mais Scheifele n’avait pas la même philosophie. Il a terrassé Evans avec une mise en échec dangereuse.

Le jour de ses 25 ans, Evans a quitté la patinoire sur une civière, levant le pouce vers les airs pour rassurer sa famille, ses proches et ses coéquipiers.

Ducharme a offert un très court bilan médical de son attaquant qui a déjà un historique avec les commotions cérébrales.

«Il est encore ici à l’aréna, il se fait évaluer. Il va mieux. Mais avant de m’en venir vous voir, il était encore en évaluation avec les médecins.»

Un attroupement 

Il y a une autre scène qui a fâché Ducharme. Après le contact de Scheifele, il y a eu un attroupement derrière le filet des Jets pendant qu’Evans se retrouvait étendu sur la glace. Nikolaj Ehlers, des Jets, semblait être le seul joueur de son équipe à se préoccuper de la santé de son rival.

«On ne veut jamais voir ça, un joueur étendu sur la glace, a rappelé Ducharme. On l’a vécu sur la glace à Toronto avec Tavares et il ne portait pas notre uniforme. C’était un accident. Des deux côtés, tout le monde souhaitait que Tavares aille mieux. Je n’ai pas senti ça de l’autre côté [Jets] quand c’est arrivé à Evans.»

Questionné à savoir s’il s’attendait à une suspension pour Scheifele, Ducharme y est allé d’une réplique prudente.

«C’était vicieux, la LNH s’en occupera, a-t-il mentionné. On a confiance en ça. On n’a pas parlé à la LNH. Mais c’est assez évident qu’ils regarderont l’incident. On a confiance qu’ils prendront une décision et la bonne décision.»

Les Jets ont déjà joué le premier match de cette série sans Paul Stastny à la position de centre. Advenant une sanction contre le numéro 55, Paul Maurice pourrait se retrouver sans ses deux premiers centres.

La constance 

Au sujet du match, Ducharme se disait très heureux de la réponse de ses joueurs deux jours après les émotions d’une victoire en sept matchs contre les Maple Leafs, lundi, à Toronto.

«La constance dans notre match, c’est ce que j’ai le plus aimé, a expliqué Ducharme. J’ai aussi aimé la façon qu’on a joué des deux côtés de la rondelle. On venait de jouer une série émotive, un septième match à Toronto. On voulait partir avec un bon niveau d’émotion même si c’était un premier match. On était à la bonne place et en contrôle. Je suis vraiment heureux de notre match.»

Point de presse de Corey Perry:

Point de presse de Joel Edmundson:

Point de presse de Jesperi Kotkaniemi: