Crédit : AFP

Séries de la LNH

Des partisans à Winnipeg

Publié | Mis à jour

Après le Canadien de Montréal et les Maple Leafs de Toronto, les Jets de Winnipeg permettront à un petit nombre de partisans d’assister aux matchs tenus dans leur amphithéâtre.

Le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, a ouvert la porte à cette possibilité, mardi lors d’une conférence de presse. Quelques instants plus tard, l’équipe a confirmé qu’elle invitait 500 travailleurs de la santé complètement vaccinés au Bell MTS Place pour les deux premiers matchs de leur série de deuxième tour. Les Jets doivent recevoir le Tricolore mercredi et vendredi.    

 «Je pense qu'il y aura des partisans, un petit nombre, quelques-uns dans le prochain match des Jets et je sais qu'ils seront en sécurité et je sais qu'ils seront prudents et je sais qu'ils suivront les règles de santé publique», avait avancé le politicien, selon des propos rapportés par le réseau CTV.

«Je pense que nous devrions considérer cela comme un petit signe d'optimisme que nous pouvons commencer à reprendre nos vies ici au Manitoba.»

Le Canadien avait été la première formation canadienne de la Ligue nationale de hockey (LNH) à accueillir des partisans, samedi. Quelque 2500 amateurs s’étaient installés au Centre Bell. Puis, lundi, 550 travailleurs de la santé étaient réunis au Scotiabank Arena pour assister au septième et ultime match de la série Canadien-Maple Leafs.