Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Fin de match pénible des Blue Jays

Publié | Mis à jour

Les Blue Jays de Toronto ont été incapables de balayer leur série contre les Indians, dimanche à Cleveland, eux qui ont échappé au dernier instant le deuxième match d’un programme double, au compte de 6 à 5.

La seule formation canadienne du baseball majeur s’était procuré une avance de 4 à 0 en deuxième manche. Ce pointage a tenu jusqu’au sixième tour au bâton des Indians. Rene Rivera, Amed Rosario, Jose Ramirez et Harold Ramirez ont tous produit un point pour créer l’égalité.

Lors de leur retour au bâton, en septième manche, les Indians tiraient de nouveau de l’arrière, en raison d’un simple productif d’un point de Marcus Semien. Toutefois, les frappeurs de l’équipe locale ont profité des largesses du releveur Tyler Chatwood pour mettre fin au match. Ce dernier a accordé quatre buts sur balles consécutifs, pour permettre aux Indians de créer l’égalité de nouveau. Appelé en renfort, l’artilleur Anthony Castro a été incapable de boucher la fuite, en accordant un ballon sacrifice à Ramirez, qui a poussé Bradley Zimmer au marbre. Chatwood (0-2) s’est vu décerner la défaite.

Teoscar Hernandez avait, en grande partie, permis aux Blue Jays de s’offrir cette avance en début de rencontre, grâce à un double qui a vidé les sentiers. Randal Grichuk avait poussé Hernandez au marbre par la suite, lui aussi en raison d’un double.

Plus tôt dans la journée, guidés par la bonne performance du partant Ross Stripling, qui a concédé un point en cinq manches, les Blue Jays avaient vaincu les Indians 4 à 1.

Stripling (1-3) a savouré un premier triomphe cette saison, accordant deux coups sûrs et un but sur balles durant ce duel de sept manches. Le voltigeur Josh Naylor a été le seul à lui faire mal, catapultant un de ses tirs par-dessus la clôture en cinquième. Les releveurs Rafael Dolis et Jordan Romano ont complété le travail, le second réalisant son troisième sauvetage de l’année.

Au bâton, Hernandez a claqué son huitième circuit en 2021, un coup en solo réussi en quatrième aux dépens d’Aaron Civale (7-2). Le joueur de premier coussin Rowdy Tellez a cogné deux coups sûrs, incluant une longue balle. Semien a ajouté trois frappes en lieu sûr, tandis que Bo Bichette et Vladimir Guerrero fils ont éprouvé davantage d’ennuis, laissant respectivement cinq et quatre coureurs sur les sentiers.