LHJMQ

Victime d'une vilaine chute: Jérémy Michaud va mieux

Publié | Mis à jour

Escorté hors de la patinoire en civière jeudi soir, le défenseur des Tigres de Victoriaville Jérémy Michaud prend du mieux. Il a obtenu son congé de l’hôpital, mais ne sera pas en uniforme ce soir pour le match numéro 2 de la finale face aux Foreurs de Val-d’Or.

Michaud a été frappé par Samuel Poulin en début de première période jeudi et il a fait une vilaine chute contre la bande.

Son état de santé demeure nébuleux, toutefois, et l’entraîneur-chef des Tigres Carl Mallette n’a pas voulu s’étendre sur la question hier matin. Même s’il était prêt à revenir, Michaud ne pourrait réintégrer l’environnement protégé avant d’avoir respecté un isolement de sept jours et obtenu des résultats négatifs à quelques tests de dépistage contre la COVID-19. Il ne serait donc pas admissible à rejoindre ses coéquipiers avant le 3 juin, date du match numéro 5 de la série. Mais ça, c’est le meilleur des scénarios.

«À l’interne, on vient de perdre un soldat, a admis Mallette. C’est un gars qui bloque des lancers, qui est physique et qui joue sur notre première paire de défenseurs avec Vincent Sévigny. C’est une lourde perte pour notre équipe, mais j’ai adoré la réaction de nos cinq défenseurs quand il a quitté. Ils ont fait un travail incroyable.»

«Les cinq défenseurs, on s’aidait sur la glace, a renchéri Sévigny. Des gars comme Massimo Siciliano [qui] a joué de bonnes minutes, tout comme Pier-Olivier Roy qui, à 16 ans, a affronté des futurs joueurs de la LNH. C’est juste du bon pour nous.»

Dans le cas de Roy, c’est majoritairement lui qui a remplacé Michaud avec Sévigny, jeudi.

«C’est incroyable. Depuis le début de l’année, on se considère chanceux et choyé de compter sur un jeune défenseur comme lui prêt à jouer des minutes aussi importantes. Il l’a fait toute l’année et hier (jeudi), il a passé presque 25 minutes sur la patinoire. Les gars le respectent et il joue avec confiance. Tous les jours, il nous épate», ajoute Mallette.

Le retour de Gaucher

Dans le camp des Foreurs, ils compteront sur le retour de Jacob Gaucher pour le match de samedi soir, lui qui a purgé ses trois matchs de suspension.

«On est très content de le ravoir. C’est un héros obscur pour notre équipe. C’est l’un des meilleurs joueurs sur les mises au jeu dans la ligue, il joue sur notre première vague de désavantage numérique, il joue physique et c’est un gars intelligent. Son retour est un gros bonus pour nous», a mentionné Daniel Renaud qui s’attend aussi à pouvoir compter sur Justin Robidas qui s’était absenté, jeudi, en raison de ce qui s’apparente à une indigestion.