Steve Hartley et Steve Bégin en pleine action

Crédit : Capture d'écran / TVA Sports

LHJMQ

Voltigeurs : après le DG, au tour de l’entraîneur

Publié | Mis à jour

Les Voltigeurs de Drummondville ont accordé mardi une prolongation de contrat de cinq ans à leur entraîneur-chef Steve Hartley.

À LIRE AUSSI: Prolongation de contrat pour Philippe Boucher avec les Voltigeurs

À LIRE AUSSI: Le numéro de Guy Lafleur immortalisé par la LHJMQ

Ce dernier a ainsi eu droit à la même récompense que son supérieur immédiat, le directeur général Philippe Boucher, qui avait également accepté une entente bonifiée de cinq ans il y a quelques jours.

«À mon arrivée, nous avons dû rebâtir l’équipe. Lors de la saison 2019-2020, Steve a hérité d’une équipe que tous les spécialistes voyaient en bas de classement. Finalement, nous étions au sixième rang lors de l’interruption de cette saison. Encore cette année, Steve a démontré tout son savoir-faire avec une des équipes la plus jeune du circuit, sans joueur européen et avec un capitaine [Xavier Simoneau] qui aura manqué près de deux mois d’activités. Encore une fois, Steve a su démontrer qu’il est l’un des meilleurs entraîneurs du circuit en s’adaptant jour après jour» a mentionné Boucher dans un communiqué.

«J’aimerais remercier Philippe et l’ensemble des membres du conseil d’administration pour la confiance qu’ils démontrent en moi. J’ai l’opportunité de faire un travail qui me passionne et que j’adore. De plus, je fais tout cela dans un environnement stimulant et dans une ville que j’aime. Ma famille et moi sommes heureux de rester à Drummondville, au minimum, jusqu’à la fin de la saison 2025-2026. J’ai hâte de retrouver nos partisans et un Centre Marcel-Dionne rempli au cours de la prochaine saison», a de son côté affirmé Hartley.

Celui-ci est en poste depuis 2018-2019 et revendique 115 victoires. Cette saison, Drummondville a totalisé 41 points en 34 sorties, subissant l’élimination au premier tour contre les Remparts de Québec.