Séries de la LNH

Les Panthers sont toujours en vie

Publié | Mis à jour

En vertu d’un gain de 4 à 1, les Panthers de la Floride ont évité l’élimination dans la série les opposant au Lightning de Tampa Bay, lundi soir, au BB&T Center.

Les «Bolts» mènent dorénavant la série au compte de 3 à 2.  

Pour l’affrontement du jour, l’entraîneur-chef des Panthers, Joel Quenneville, a décidé de faire confiance au gardien Spencer Knight. Il s’agissait du troisième homme masqué des Floridiens à amorcer un match depuis de début des hostilités.

Le pilote n’a pas regretté son choix, puisque le gardien de première année a réalisé 36 arrêts sur les 37 lancers de ses rivaux. Il s’agissait seulement du cinquième départ du choix de première ronde (13e au total) du repêchage de 2019 dans la Ligue nationale. L’Américain de 20 ans n’y a d’ailleurs jamais connu la défaite.

Offensivement, les vainqueurs ont été propulsés par MacKenzie Weegar, Aleksander Barkov et Jonathan Huberdeau, qui ont tous amassé deux points.

Le premier a été le premier à toucher la cible et a fourni une aide, alors que les deux autres se sont faits complices de deux des réussites des leurs. Les autres marqueurs du club de la Floride ont été Mason Marchment, Patric Hornqvist et Frank Vatrano (filet désert).

Pour revenir à Huberdeau, le Québécois a porté son total de points à 10 contre le Lightning. Il s’agit d’un record chez les Panthers pour le nombre de points amassés dans une seule série.

L’unique buteur des «Bolts» dans ce duel a été Ross Colton et le gardien Andrei Vasilevskiy a été testé à 37 reprises.

Les Panthers tenteront de forcer la tenue d’un match ultime mercredi, alors que la série retourne au Amalie Arena.