Canadiens de Montréal

«Je ne suis pas frustré du tout»

Publié | Mis à jour

Le gardien des Canadiens Carey Price, pour la deuxième fois dans la série contre les Maple Leafs, a donné une véritable chance de gagner à son équipe, lundi soir, mais celle-ci, encore une fois, n’a pas été en mesure de marquer plus qu’un but pour le soutenir.

Les Leafs se sont donc sauvés avec une victoire de 2-1 et cela fait en sorte que le Tricolore n’a marqué que quatre buts en trois matchs depuis le début de la série.  

Price pourrait en être amer, mais il a évoqué l’inverse en point de presse, après la rencontre.

«Je ne suis pas frustré du tout, pour être honnête, a-t-il assuré. Je crois en eux. Ces gars-là ont du talent, je reçois leurs tirs à l'entraînement tous les jours. Je ne doute pas de leur habileté à marquer des buts. Ils essaient fort, ça je le sais. Ça va venir.»

«Ils (les Maple Leafs) jouent très bien en défense, il faudra trouver le moyen de surmonter ça, a ajouté le numéro 31. Leur gardien joue bien et il faut lui rendre la vie plus difficile.»

Price s’est illustré à plusieurs reprises dans cette rencontre, mais un arrêt tout à fait spectaculaire aux dépens de Jason Spezza, en première période, a particulièrement retenu l’attention.

«C'était l'énergie du désespoir, ça se résume ça, a-t-il expliqué au sujet de cet arrêt. Ils avaient un gars en bonne position, je pensais qu'il allait tirer et j'ai bien mordu, mais la rondelle s'est retrouvée derrière moi. Je me suis étiré et j'ai pu y toucher avec mon bâton.»

Price a également lancé des fleurs à son jeune coéquipier Cole Caufield qui, à son premier match dans les séries de la LNH, a sans doute été l’attaquant le plus menaçant de l’équipe.

«Il a une très bonne attitude, a-t-il rappelé. Le jeune a beaucoup d'enthousiasme et c'est agréable à voir. Il décoche très rapidement, il a un très bon tir.»

Voyez son point de presse complet en vidéo principale.