Séries de la LNH

Remontée incroyable des Jets face aux Oilers!

Publié | Mis à jour

Les Jets ont concrétisé une remontée improbable en défaisant les Oilers d’Edmonton au compte de 5 à 4 en prolongation, dimanche à Winnipeg.

À la suite d’une mise en jeu en zone des Oilers, Nikolaj Ehlers a décoché un tir qui a trompé la vigilance de Mike Smith. Il s’agissait du deuxième but de la rencontre du Danois, lui qui avait marqué le premier filet des siens, en deuxième période. Ehlers en était à son premier match des séries éliminatoires, lui qui avait été à l’écart du jeu en raison d’une blessure au haut du corps, subie à la fin du mois d’avril.   

Le Danois de 25 ans n’avait pourtant pas joué depuis le 24 avril en raison d’une blessure au haut du corps. Mais aux yeux du capitaine Blake Wheeler, la situation n’a rien de surprenant.

«Je déteste dire ça, mais nous nous en attendions, a lancé Wheeler en vidéoconférence après la rencontre. Je ne tiens pas pour acquis à quel point il est un grand joueur et ce qu’il représente pour notre équipe. Il est très difficile de faire ce qu'il a fait, soit de rater autant d’action et revenir dans un match de cette ampleur et avec beaucoup de vitesse. Il ne s’agit pas seulement de faire acte de présence, mais d’avoir un impact énorme.»

«Je veux dire, nous comptions les jours pour le ramener et nous avions hâte de le réintégrer dans notre formation. Il est tellement important pour nous. Surtout à cette période de l'année, il est le genre de gars qui peut renverser un match et faire le gros jeu quand vous en avez besoin.» 

À mi-chemin en troisième période, l’équipe locale tirait de l’arrière 4 à 1 et tout semblait indiquer que les Oilers allaient signer leur premier gain de la série, quand la situation a changé brusquement.

Le Québécois Mathieu Perreault a entamé le tout, en déjouant Mike Smith lors d’un avantage numérique. Moins de trois minutes plus tard, Blake Wheeler réduisait l’écart à un seul but. Le défenseur Josh Morrissey a forcé la tenue d’une prolongation, en secouant les cordages à peine 16 secondes après la réussite de son capitaine.

Les Oilers subissent un dur coup. En plus de s’être fait remonter dans les dix dernières minutes de la troisième période, la formation albertaine fera face à l’élimination dès lundi, toujours à Winnipeg, elle qui tire de l’arrière 3-0 dans la série.

Tout cela, malgré le réveil de Connor McDavid et Leon Draisaitl, qui ont conclu le match avec trois points chacun. Le premier s’est fait complice des trois premiers filets des siens, tandis que le second a fait scintiller la lumière à deux reprises au premier vingt, en plus de se faire complice de la réussite de Zack Kassian, la troisième des Oilers.

Jujhar Khaira a réussi l’autre but des visiteurs.

Dans la victoire, Connor Hellebuyck a repoussé 44 des 48 rondelles auxquelles il a fait face. Pour sa part, Mike Smith a flanché cinq fois sur 37 tirs.