Balados

«Je croyais vraiment que les Panthers allaient surprendre»

Publié | Mis à jour

Avec l’excellente saison qu’ils ont connue, les Panthers de la Floride s’annonçaient comme des adversaires coriaces pour le Lightning de Tampa Bay au premier tour des séries. Ceux qui les voyaient causer la surprise, comme c’est le cas de Denis Casavant, sont aujourd’hui quelque peu déçus.

En effet, les Panthers se sont inclinés à leurs deux premiers matchs face à leurs rivaux de la Floride, à leur domicile de Sunrise. Ils tirent maintenant de l’arrière 2 à 0 dans la série et la pente s’annonce très difficile à remonter, comme l’a fait remarquer Casavant dans son balado «Champ gauche». D’autant plus que les deux prochains matchs auront lieu à Tampa.

• À lire aussi: Séries LNH: ça commence dans la section Nord

• À lire aussi: Un rôle différent pour Weber?

«C’était mon choix pour causer une surprise en première ronde. Je croyais vraiment que les Panthers allaient surprendre les champions en titre de la coupe Stanley», a indiqué l’animateur.

«C’est un peu décevant. [...] De la façon dont ils avaient terminé la saison et qu’ils avaient dominé le Lightning dans leurs derniers matchs, je croyais vraiment que les Panthers allaient être en mesure de poursuivre lors des séries d’après-saison. Surtout qu’ils avaient obtenu l’avantage de la patinoire en terminant au deuxième rang.»

Le retour de Kucherov  

Comme plusieurs autres, Casavant a été surpris par l’impact immédiat qu’a eu Nikita Kucherov à son retour dans la formation du Lightning.

«C’était un peu la surprise. Kucherov n’a pas joué de l’année et il a été opéré à la hanche avant le début de la saison, a rappelé Casavant. Dès le premier match des séries, il récolte deux buts et une passe. Évidemment, la plupart des dommages ont été causés en avantage numérique.»

«L’indiscipline des Panthers, c’est l’histoire de la série et le Lightning en a profité, a poursuivi Casavant. La dernière chose qu’on veut faire quand on affronte le Lightning, c’est de le placer sur le jeu de puissance et c’est exactement ce que la Floride a fait.»

En effet, lors du premier match, le Lightning a marqué trois fois en quatre occasions en supériorité numérique. De plus, l’attaquant des Panthers Sam Bennett a été expulsé et suspendu pour le match numéro 2, remporté 3 à 1 par le Lightning.

«Maintenant, la commande est assez lourde du côté de Joel Quenneville et des Panthers qui doivent gagner quatre de leurs cinq prochains matchs, a rappelé l’animateur. Ils ont déjà utilisé deux gardiens et ça n’a pas fait de différence, puisque le Lightning a gagné les deux matchs à Sunrise et qu’il a pris une sérieuse option sur cet affrontement du premier tour.»

Le troisième match de cette série aura lieu jeudi, à Tampa.