Canadiens de Montréal

«Moi, je le ferais jouer à 100%»

Publié | Mis à jour

Si peu d’experts croient que le Canadien de Montréal renversera les Maple Leafs de Toronto en première ronde des séries éliminatoires, Guy Lafleur pense que le CH peut causer la surprise.

«Dans mon livre à moi, je pense qu’on a de très bonnes chances, parce qu’on a connu beaucoup de succès contre les Leafs dans les dernières années», a affirmé le Démon blond, dimanche, dans le cadre d’une rencontre avec les donateurs de la Fondation du CHUM.  

La légende vivante de la Sainte-Flanelle ne pense toutefois pas qu’il s’agira d’une simple partie de plaisir pour les joueurs du Tricolore.

«J’ai espoir. Ça va dépendre si les joueurs du Canadien sont prêts à payer le prix pour gagner. Si tu n’es pas prêt à faire ça, tu ne gagneras pas, même si tu as beaucoup de talent au sein de l’équipe.»

Lafleur pense également que le retour des blessés jouera en la faveur de son équipe de cœur.

«L’équipe va retrouver des vétérans qui font une grande différence, a-t-il dit en parlant notamment de Carey Price et de Shea Weber. Si ces joueurs-là reviennent en santé, le CH a autant de chances que les Leafs, même s’ils n’ont pas les mêmes talents de marqueur que Toronto.»

Dans le camp de Caufield  

Interrogé à savoir s’il ferait jouer le jeune Cole Caufield jeudi soir, lors du premier match de la série, Lafleur n’a pas hésité une seconde.

«Moi, je ferais jouer les joueurs qui veulent jouer. Je pense que Caufield veut jouer! À son premier match, je trouve qu’il a été une source d’inspiration pour les autres joueurs.»

«Pourquoi ne pas le faire jouer? C’est un beau talent. Il peut aider l’équipe à gagner, distraire l’adversaire et amener un certain regain de vie au sein de l’équipe. Moi, je le ferais jouer à 100%.»