Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Une défaite malgré le renfort

Publié | Mis à jour

Même avec le retour de plusieurs de ses patineurs réguliers dans la formation, le Rocket de Laval a dû s’avouer vaincu au compte de 3 à 2 contre les Marlies de Toronto, vendredi au Centre Bell.

En effet, le gardien Cayden Primeau, le défenseur Xavier Ouellet, ainsi que les attaquants Jesse Ylonen et Alex Belzile étaient tous de retour de la Ligue nationale de hockey, où ils avaient passé un peu de temps dans le giron du Canadien de Montréal.

Ce dernier a très bien fait dans la défaite, en récoltant deux points. En retard 2 à 0, Belzile s’est d’abord fait complice de la réussite de Yannick Veilleux, qui a inscrit un huitième but en autant de matchs contre la formation torontoise cette saison. Un peu plus de six minutes plus tard, Belzile a, à son tour, déjoué le portier Michael Hutchinson. Sur la séquence, Laurent Dauphin a amassé sa deuxième mention d’aide du match.

L’homme masqué des Marlies a ensuite fermé la porte aux joueurs du Rocket, lui qui a fini la rencontre avec 39 arrêts.

À l’autre bout de la patinoire, Primeau a cédé trois fois sur 20 tirs. Justin Brazeau et Kalle Kossila ont d’abord secoué les cordages derrière lui, au premier vingt. Pavel Gogolev a réussi le but gagnant, juste avant la fin de la deuxième période.

C’est la première fois de la saison que le club-école du Canadien perdait deux matchs de suite en temps réglementaire. Ils auront l’occasion de venger cet affront dès samedi, toujours contre les Marlies.