LNH

La LNH à Québec: PKP toujours intéressé aux Nordiques

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Pierre Karl Péladeau a confirmé, jeudi, qu’il était encore intéressé à amener une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) à Québec.

«J’étais heureux de constater que le premier ministre du Québec partage cette même passion du hockey et cette volonté de faire en sorte qu’on puisse un jour ou l’autre en avoir une équipe à Québec», a souligné le président de Québecor. 

Il a même tenu à préciser à l’émission «À Vos Affaires», de la chaîne TVA, que cela donnerait la chance à plus de hockeyeurs originaires de la Belle Province d'évoluer au sein du circuit Bettman. Il estime que c'est la raison pour laquelle le gouvernement appuie ces démarches.

«Québec demeure avec Québecor, derrière, pour soutenir cette équipe, un des meilleurs, sinon le meilleur marché, susceptible d'être exploité», a mentionné Pierre Karl Péladeau.

Les négociations avancent? 

Pour Pierre Karl Péladeau, il n’y a aucun doute que le marché québécois est prêt à recevoir une deuxième équipe.

«Pour qu’un projet avance, ça prend un interlocuteur et la Ligue nationale et sa direction sait toujours fort bien que nous avons un énorme intérêt. Je pense que nous constituons une solution extrêmement avantageuse [par rapport] à des situations qui peuvent l'être moins actuellement pour la LNH», a affirmé Pierre Karl Péladeau.

Son entreprise continue d’être à l’affût des dossiers dans la LNH et sera prête si une formation souhaite faire peau neuve dans un marché qui a déjà fait ses preuves par le passé.

«Une entreprise qui a une surface financière importante, une entreprise qui a des réseaux de télévision pour en faire la promotion, des médias également qui vont mousser l’aventure. Tout ça avec la fameuse rivalité Montréal-Québec», ajoute le président.