Canadiens de Montréal

Une défaite avant de passer aux choses sérieuses

Publié | Mis à jour

Les récentes performances du Canadien sont loin d’être rassurantes en vue des séries éliminatoires. La formation montréalaise s’est inclinée pour une cinquième fois d’affilée lors d’une défaite de 4 à 3 en prolongation contre les Oilers d’Edmonton, mercredi au Centre Bell, pour conclure sa campagne 2020-2021.

Dominik Kahun est celui qui a offert la victoire aux visiteurs, en déjouant Cayden Primeau lors de la période supplémentaire.

• À lire aussi: Le Rocket se bute à un gardien en grande forme

• À lire aussi: À VOIR: Caufield marque des points pour les séries

Pour son dernier match de saison régulière, le Tricolore était privé de plusieurs patineurs, dont Carey Price, Shea Weber, Jeff Petry, Brendan Gallagher, Phillip Danault, Jonathan Drouin, Josh Anderson et Tyler Toffoli, ainsi que l’entraîneur-adjoint Alex Burrows, tous absents pour des raisons différentes.

Néanmoins, le Canadien a fait preuve de caractère et a offert aux amateurs un bref aperçu de ce à quoi pourrait ressembler le futur de l’équipe, contre une formation albertaine quasiment complète, avec Connor McDavid et Leon Draisaitl en uniforme. Cole Caufield et Nick Suzuki ont marqué l’ensemble des filets des leurs.

Le plus récent gagnant du trophée Hobey-Baker, remis au meilleur joueur des rangs universitaires américains, a ouvert la marque au premier vingt. 

Pour sa part, Suzuki a redonné une avance d’un but aux siens, toujours en première période, alors que Ben Chiarot était au banc des punitions pour avoir porté son bâton trop haut à l’endroit de Jesse Puljujarvi. 

Les Oilers ont tout de même profité de cet avantage numérique, par l’entremise de Ryan Nugent-Hopkins.

Suzuki a été le troisième buteur des siens, en complétant un jeu de Caufield, au troisième tiers. Les deux jeunes joueurs ont ainsi complété leur soirée avec deux points chacun.

Alex Chiasson et Leon Draisaitl, lors d’un avantage numérique, ont inscrit les autres filets des visiteurs.

Devant la cage du Canadien, Primeau a accordé quatre buts sur 22 tirs, tandis que son vis-à-vis, Mike Smith, a signé la victoire en repoussant 26 rondelles.

À son premier match en carrière dans la Ligue nationale, Jesse Ylonen a tiré une fois sur la cage adverse, en un peu plus de 11 minutes de jeu.

La troupe de Dominique Ducharme ne connait toujours pas la date à laquelle elle entamera son parcours éliminatoire. Elle sait toutefois que les Maple Leafs de Toronto seront son adversaire.