Dave Morissette en Direct

Staal ou Kotkaniemi en séries?

Publié | Mis à jour

L’une des plus grandes faiblesses du Tricolore cette année aura sans doute été son inconstance. C’est pourquoi l’entraîneur-chef Dominique Ducharme doit continuellement remanier ses trios, dans le but de trouver la recette gagnante. À l’approche des séries, il n’y a plus de marge de manœuvre. Quel joueur de centre écopera?

Lorsqu’il reviendra dans l’alignement, Philip Danault retrouvera sa place sur le premier trio. Nick Suzuki semble aussi être dans une chaise confortable si on se fit à ses plus récentes performances. Tout le monde semble d’avis que Jake Evans mérite de demeurer au centre du quatrième trio de l’équipe. Maintenant, Ducharme devra faire un choix entre la jeunesse de Jesperi Kotkaniemi et l’expérience d’Eric Staal. 

La question a soulevé un débat intéressant à l’émission Dave Morissette en direct, samedi soir, lorsque Guillaume Latendresse, Maxim Lapierre et Renaud Lavoie se sont tour à tour prononcé sur le sujet. 

Selon Lapierre, Ducharme ne doit pas se laisser influencer par le bagage d’Eric Staal. Il a déjà remporté la Coupe Stanley, certes, mais ses performances laissent à désirer depuis son arrivée à Montréal. Selon lui, si le joueur de 36 ans doit jouer à tout prix, ça doit être à l’aile gauche.

«Il faut donner, dès cette année, de l’expérience aux jeunes pour qu’ils puissent nous aider dans les années à venir. Si on met KK dans les estrades, on vient de perdre une année d’expérience dans son cas» a ajouté Lapierre.

De son côté, Latendresse se désole du fait que seule la réputation de Staal lui permet de demeurer dans l’alignement, quitte à sacrifier l’opportunité que l’équipe pourrait donner aux jeunes joueurs : «C’est l’expérience de Staal et ce qu’il a déjà fait en séries qui le maintient en vie présentement. Pour moi c’est clair : Kotkaniemi doit être sur la patinoire en séries.»

Toutefois, Lavoie n’est pas prêt à dire que Kotkaniemi mérite plus sa place que le vétéran dans l’équipe pendant les séries. Après tout, il sait comment gagner : «Est-ce que le jeu de Kotkaniemi est suffisant? Staal est tellement un joueur d’expérience qu’il connaît peut-être un peu plus la recette.»

Écoutez le segment dans la vidéo ci-dessus.