Crédit : AFP

F1

Une 100e position de tête pour Hamilton, Stroll rate la Q3 de très peu

Publié | Mis à jour

Le Québécois Lance Stroll partira 11e au Grand Prix d'Espagne, lui qui a raté la troisième séance de qualifications par seulement huit millièmes de seconde, samedi.

Avec un chrono de 1 min. 17,974 en Q2, Stroll a terminé tout juste derrière Fernando Alonso, de l’écurie Alpine, et la 10e position (1:17,966) menant à l’ultime séance.

«C’est vraiment dommage d’avoir manqué la Q3 par un si petit écart, a indiqué Stroll par voie de communiqué. Ce qu’il y a de positif en partant de la 11e place, c’est que nous avons de la flexibilité en pouvant choisir nos pneus de départ. 

«Ça pourrait être crucial puisque je crois que le type de pneus sera un facteur très important dans cette course. Ce n’est pas facile de dépasser ici, mais si nous pouvons avoir un bon départ et gagner des places sur la section menant au premier virage, ça nous donne de bonnes possibilités en termes de points pour dimanche.»

«On va s'accrocher»

Coéquipier de Stroll chez Aston-Martin, Sebastian Vettel s’est pour sa part qualifié 13e. Même s’il espérait mieux, il demeure optimiste en vue de la course.

«Il y a tellement d’équipes qui ont des vitesses similaires, ce ne sera pas une course facile. Mais on va s’accrocher, pousser fort et on verra ce qu’on peut faire. 

«On ne sait jamais ce qui peut arriver dans une longue course», a dit Vettel.

L'extase pour Hamilton

Rappelons que ces qualifications ont été marquées par la 100e position»de tête de la carrière du Britannique Lewis Hamilton.

«Je ne peux pas croire que nous sommes à 100!, a commenté Hamilton, cité sur le compte Twitter de la Formule 1. 

«C’est grâce aux hommes et aux femmes à l’usine. C’est un rêve de travailler avec eux. Je suis en extase, comme si c’était ma première position de tête.»