BKN-BKO-SPO-TORONTO-RAPTORS-V-LOS-ANGELES-LAKERS

Crédit : AFP

NBA

Les Raptors sentent la soupe chaude

Publié | Mis à jour

Les Raptors de Toronto ont échappé un match d’une importance capitale, jeudi à Tampa, en s’inclinant 131 à 129 en prolongation contre les Wizards de Washington.

La troupe de Nick Nurse a encore cinq matchs à jouer et elle devra pratiquement tous les remporter, en plus de compter sur quelques autres résultats en leur faveur, si elle souhaite toujours participer à la danse printanière.

Les visiteurs, détenteurs de la 10e position dans l’Association de l’Est et du dernier laissez-passer pour accéder aux mini-séries, qui elles donnent accès aux éliminatoires, se procurent ainsi une avance de quatre matchs sur les Raptors.

Sur le parquet du Amalie Arena, un bel effort de 44 points de Pascal Siakam n’aura pas été suffisant, lui qui a aussi ajouté 11 rebonds et sept passes décisives. Gary Trent fils et Fred VanVleet ont respectivement ajouté 25 et 22 points pour l’équipe locale.

Bradley Beal a mené son équipe avec une récolte de 28 points. Il a été épaulé par Raul Neto et Robin Lopez, qui ont amassé 25 et 24 points respectivement.

Dans la victoire, le joueur des Wizards de Washington Russell Westbrook a récolté un autre triple-double, son 180e en carrière, grâce à une performance de 13 points, 17 rebonds et autant de passes décisives. La prochaine fois qu’il réussira cet exploit, il égalisera le record de tous les temps (181), établi par Oscar Robertson.

De plus, Westbrook est assuré de terminer la saison avec un triple-double en moyenne, c’est-à-dire au moins 10 points, 10 rebonds et 10 passes décisives par match, et ce, même si ces trois statistiques affichaient zéro au terme de chaque match d’ici la fin de la saison. C’est la quatrième campagne de sa carrière que Westbrook réussit une telle moyenne.

Les Pacers tiennent bon

À Indianapolis, les Pacers de l’Indiana ont eu une frousse au quatrième quart quand ils ont vu leur avance fondre à un seul point, mais ils ont finalement repris le contrôle pour vaincre les Hawks d’Atlanta 133 à 126.

Les Pacers consolident ainsi leur neuvième place et leur billet pour la mini-série qui leur donnerait une chance d’accéder aux éliminatoires.

Caris LeVert et Domantas Sabonis ont dirigé l’attaque de l’équipe locale, avec des performances respectives de 31 et 30 points. Le premier a complété son double-double avec 12 passes décisives, tandis que le second a très bien fait avec huit rebonds et neuf passes décisives supplémentaires.

Pour les visiteurs, Trae Young a marqué 30 points, tandis que Bogdan Bogdanovic et John Collins en ont respectivement ajouté 28 et 25, mais ce ne fut pas suffisant.

Les Bulls rejoignent les Raptors

À Charlotte, les Bulls de Chicago n’ont toujours pas abdiqué dans la course pour la 10e place dans l’Est, eux qui ont vaincu les Hornets au compte de 120 à 99.

Nikola Vucevic a animé l’attaque de la formation de l’Illinois, avec un double-double de 29 points et 14 rebonds.

Loin des parquets depuis le 14 avril en raison du protocole de la COVID-19, le garde vedette des Bulls Zach LaVine a célébré son retour au jeu avec 13 points, en un peu plus de 27 minutes.

Dans le camp adverse, P.J. Washington a été le meilleur avec 24 points.