Crédit : AFP

Blue Jays - MLB

Les Blue Jays bientôt de retour en territoire connu

Publié | Mis à jour

À partir du 1er juin, les Blue Jays de Toronto disputeront leurs rencontres locales au Sahlen Field de Buffalo, là où ils ont évolué pour la majeure partie de la dernière saison, ont-ils confirmé mercredi.

Ainsi, l’équipe du gérant Charlie Montoyo retrouvera le terrain du club-école AAA des Jays en y jouant cinq fois au départ, soit deux contre les Marlins de Miami et trois face aux Astros de Houston. Auparavant, en plus de leurs matchs à l’étranger, ils auront un séjour «à domicile» de 10 affrontements à leur site d’entraînement de Dunedin, en Floride, du 14 au 24 mai.

Évidemment, l’organisation canadienne aurait préféré renouer avec le Rogers Centre de Toronto, sauf que la pandémie est loin d’être contrôlée en Ontario et il est utopique d’évoquer le retour des Jays en sol canadien pour le moment, en raison des problèmes frontaliers.

Les Blue Jays auront le Sahlen Field à eux seuls, puisque leur filiale, les Bisons de Buffalo, évolue exceptionnellement à Trenton, au New Jersey, pour accommoder le club torontois, qui jouera dans un stade rénové. Effectivement, des travaux ont été réalisés pour permettre d’accueillir des partisans, ce qui n’avait pas été possible en 2020. Parmi les changements mis en place, il y a l’aménagement d’un nouveau vestiaire, le déplacement des enclos de relève et l’installation de nouvelles cages des frappeurs.

Le transfert vers Buffalo vise aussi à fuir les températures suffocantes sévissant en Floride au cœur de l’été. Toronto a joué 11 matchs à Dunedin jusqu’à présent.