Crédit : Photo Martin Chevalier

LNH

«J’ai fait le tour du jardin» - Michel Therrien

Publié | Mis à jour

Les priorités de l’ancien entraîneur-chef du Canadien de Montréal Michel Therrien ont changé.

Reconnu comme un fier compétiteur, l’instructeur associé chez les Flyers de Philadelphie aime toujours être derrière le banc d’une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH), mais il n’attend pas impatiemment qu’une autre équipe lui offre les rênes. 

Therrien n’est pas même pas convaincu qu’il accepterait de redevenir le pilote d’une équipe.

«J’ai toujours le feu sacré. J’aime être à l’aréna, être entouré des joueurs et du personnel d’entraîneurs. L’hymne national m’allume toujours autant, mais je dirais que ce n’est pas une priorité pour moi de revenir entraîneur-chef. J’ai fait le tour du jardin.»

Cette confidence, l’homme de 57 ans l’a fait à l’animateur Louis Jean et aux membres du Club des 10, dimanche, dans le cadre d’un Facebook Live.

Profiter du temps 

Le natif de l’est de Montréal compte 814 matchs derrière la cravate comme entraîneur-chef avec le Canadien et les Penguins de Pittsburgh. Il a toujours aimé son boulot, même quand ce n’était pas facile. Therrien a toutefois vécu des événements qui lui ont fait réaliser certaines choses.

«Récemment, j’ai perdu des amis proches à cause du cancer», a-t-il dit avec émotion, en nommant Derek Aucoin et Jocelyn Morissette.

«J’approche de 60 ans. Je veux profiter du temps qu’il me reste et de la qualité de vie que je peux avoir entouré de ma famille. Il s’agit de ma priorité.»

Il ne faut toutefois pas conclure que Therrien n’a pas l’intention de finir le mandat qu’il a amorcé chez les Flyers en 2019-2020. Fidèle à ses habitudes, il a l’intention de se donner corps et âme jusqu’à la fin de son contrat, soit à la conclusion de la campagne 2021-2022.

«Je vais tout donner pour la fin de la saison et l’an prochain. Ensuite je verrai. Il vient un temps dans la vie où les priorités changent», a-t-il affirmé avec conviction.

Il se pourrait toutefois que l’état-major à Philadelphie en décide autrement, puisque la présente saison du club peut être considérée comme un échec. Vus par plusieurs comme des aspirants aux grands honneurs, les Flyers rateront les séries éliminatoires en 2020-2021.

«Nous savons tous que nous connaissons une saison difficile», a analysé Therrien.

«L’an passé, nous avons connu une bonne campagne. Espérons que nous serons en mesure de rebondir l’an prochain.»

Le Club des 10 est une initiative mise en place par la Fondation de CHUM pour soutenir Guy Lafleur et sa lutte contre le cancer. Il permet aux donateurs de poser leurs questions à une légende du hockey chaque dimanche dans un Facebook Live privé. Il est possible de rejoindre le Club des 10 via le site internet de la Fondation du CHUM.